En janvier 2020 on a fait ça

Par 11 février 2020juillet 2nd, 2020blog, Dataviz

Petit bilan des actions de terrain de Zoomacom auprès de publics très variés en janvier 2020. On vous épargne toujours le boulot de centre de ressources départemental mené dans l’arrière boutique (les réunions, développement de projets, tests et expérimentations, la conciergerie numérique, la documentation, les 3 newsletters mensuelles (Loire, Saint-Étienne et Promeneurs du Net…) et le détail des mises à disposition de matériel numérique.

Événements

Forum des métiers du numérique au Chambon-Feugerolles

Le 17 janvier 2019, Antoine anime l’exposition Compétences numériques & métiers de demain de Fréquence Écoles lors de la matinée Forum des métiers du numérique du Chambon-Feugerolles. Cette exposition est disponible auprès du CRIJ Auvergne-Rhône-Alpes qui est compétent pour l’animer.

Soirée «Super Écrans» au Chambon-Feugerolles

Le 17 janvier 2019, l’équipe de Zoomacom a animé plusieurs ateliers au sein de l’évenement annuel, numérique et familial “Super Écrans” du Chambon-Feugerolles.

Delphine a proposé un atelier de médiation pour les parents sur les applications à destination de leurs enfants. Eddie utilisait la “cabane de médiation” “Identité Numérique / Découvrir comment construire son image en ligne” de Fréquence Écoles.

William y a animé un atelier de data visualisation tangible (visualisation de données) consacré aux usages numériques des familles. (voir Pratiques numériques des jeunes: échanger en plein air et sans écran avec la Dataviz Tangible (Sport Addict 2019)

Ce temps a permis de mieux comprendre les habitudes numériques des habitants du Chambon-Feugerolles présents ce soir là.
L’atelier de dataviz comportait plusieurs questions dont une traitait des réseaux sociaux. Cette question a permis de découvrir qui est présent sur quels réseaux et à quel âge :

Notre espace “Réalité virtuelle” mettant à disposition des jeux utilisant deux casques de VR a connu un franc succès. Il était animé par des médiatrices du Chambon-Feugerolles que nous avions formées au préalable.

Accompagnement des acteurs institutionnels, pédagogiques, associatifs, groupes et collectifs citoyens

Intervention parentalité et Bons Usages du Web pour le DAI Simone Veil

Le 18 janvier 2019, Antoine et William ont respectivement animé un temps parentalité et une animation Bons Usages du Web avec les parents et les enfants du DAI Simone Veil, à Montrond-Les-Bains, une structure qui a pour but de faciliter la prise en charge des personnes en situation de handicap âgées de 6 à 16 ans.

Une possibilité pour discuter des usages du numérique des enfants et comprendre les différentes problématiques entre situation de handicap et numérique.

Master Alterville

Depuis plusieurs années Antoine et Eddie interviennent auprès des étudiants du Master Altervilles sur une partie de leur cursus consacrée aux villes intelligentes.Ce 14 janvier, Eddie a traité les sujets des Biens Communs numériques, de l’OpenData, et OpenStreetMap.

Formation des éducateurs spécialisés du CMSEA

Les 20 et 21 janvier, Renaud s’est rendu à Metz (“oui, c’est loin… 7h aller, 7h retour“) pour la formation “Agir et Éduquer avec le numérique“. Ces 2 journées au programme construit en partie avec les stagiaires abordaient l’utilisation d’une plateforme de partage de documents, le selfie vidéo, un outil de post-it en ligne, une sociologie des pratiques numériques des jeunes, 5 groupes de recherche, et bien d’autres sujets.

Cette formation est accessible à toutes les structures d’éducation spécialisée membres du CNLAPS. Elle peut également être délivrée à des animateur-trices socio-culturel par exemple, ou tout autre acteur-trice de l’éducation des jeunes.

Bureau Information Jeunesse de la Ville de Saint-Étienne

Le 21 février, Delphine: accompagnement du Bureau Information Jeunesse de la Ville de Saint-Étienne. Dans le cadre d’un projet porté par les jeunes du Bureau Consultatif de la Jeunesse, Delphine intervient sur la thématique “travailler autrement dans ma ville“.

Institut Régional et Européen des métiers de l’Intervention Sociale Rhône-Alpes

Le mardi 21 janvier, Antoine est intervenu auprès des moniteurs éducateurs de l’IREIS de Firminy, dans le cadre de leur formation initiale. Dernière intervention (sur trois) à l’IREIS pour les ME 2e année, avec cette fois-ci un travail sur les outils numériques aux services de l’accompagnement de leurs publics.

Ville de Firminy

Le vendredi 31 janvier, Antoine a participé à un temps de travail avec le pôle de ressources numérique local de l’Ondaine: La Source Numérique, les services de la ville de Firminy et les Centres Sociaux de Firminy, pour l’organisation d’un événement numérique, avec des ateliers en amont dans les structures, un peu sur le schéma des Family Connection que nous avons menés avec les services jeunesses des communes du nord-est de Saint-Étienne.

Les projets à moyen/long terme

WiFilles

Le 29 janvier Antoine était présent à la conférence de presse et lancement du programme WiFilles dans les locaux de Digital League à Saint-Étienne, avec FACE Loire pour sensibiliser et inciter les filles aux métiers et aux compétences du numérique. Début de nos interventions avec les Wifilles: le 5 février.

Plus d’infos: FACE LOIRE lance sa deuxième promotion Wi-filles (e-communes Passion/Maestria)

Animation du réseau des Espaces de Pratiques Numériques (EPN) stéphanois

C’est parti pour l’animation des Groupes de Travail qui se sont constitués l’année dernière au sein du réseau.

Le jeudi 9 janvier, le groupe de travail Communication, composé d’animateurs et d’animatrices d’EPN stéphanois, a fait le tour de plusieurs solutions de messagerie/discussion de groupe. Un critère qui est assez rapidement apparu a été celui d’éviter autant que possible de recourir à un énième service tellement pratique et gratuit… si on accepte de livrer toutes ses données personnelles à une entreprise géante américaine. Exit donc les Messenger et groupes de Facebook, le WhatsApp de Microsoft, et même Slack.

Le choix s’est porté sur la solution Mattermost, un service de discussion instantanée open source en auto-hébergement. Il est conçu comme un chat interne pour les organisations et les entreprises, et il est souvent présenté comme une alternative à Slack. [Wikipedia>Mattermost]

Le lendemain, 10 janvier, le groupe de travail Ressourcerie quant à lui s’intéresse aux solutions permettant au réseau de pouvoir partager et organiser les ressources pédagogiques, d’animation… produites par les uns et les autres. Là aussi la préférence est allée vers des outils plutôt Libres, open source et décentralisés. Le choix s’est porté sur une combinaison de YesWiki et de NextCloud.

Promeneurs du Net de la Loire

Les Promeneurs du Net (PDN) sont des professionnels de l’accompagnement des jeunes qui poursuivent leur travail de terrain sur les réseaux numériques. Dans la Loire, le dispositif est en place depuis septembre 2017. (Plus d’infos)

Regroupement de janvier

Le 16 janvier, Delphine et William ont animé le premier regroupement de l’année 2020 des Promeneurs du Net de la Loire. Celui-ci s’est déroulé à Saint-Étienne dans les locaux du Comité d’Animation pour Tous sur le Parc de Montaud, qui ont accueilli 16 PDN.

La thématique proposée était “l’écologie du numérique“. La communauté des PDN ligériens entre dans une belle dynamique de territoire, avec entre autre, le retour du premier groupe de travail en Loire-Forez sur l’axe communication.

Plus d’infos dans notre article: Retours sur le regroupement des Promeneurs du Net de la Loire de janvier 2020

Communication du réseau

Le 20 janvier, Delphine a accueilli au sein de la Grande Usine Créative (GUC) à Saint-Étienne, la coordination enfance-jeunesse de la communauté de commune du Pays entre Loire et Rhône (Copler) afin de présenter le dispositif Promeneurs du Net (PDN). L’objectif est de recruter en 2020, un Promeneur Du Net pour cette com.com qui regroupe 16 communes et compte plus de 14 000 habitants. Actuellement, deux structures sont pressenties, reste encore à trouver le ou la professionnel-le dont le profil et le poste réponde aux critères requis par la mission de PDN.

Préparer des interventions en collèges

Plusieurs années après l’arrêt officiel du dispositif “Les Bons Usages d’Internet“, le besoin pour des interventions d’accompagnement des pratiques numériques des jeunes se fait toujours ressentir.  Ce dispositif, porté de 2013 à 2018 par le Conseil Départemental de la Loire, avait permis de déployer une action de prévention et de sensibilisation aux bons usages d’internet auprès de  tous les élèves en classes de 5e et certaines 6e des collèges de la Loire.  Aujourd’hui, les collèges de la Loire se tournent vers les Promeneurs du Net. (Plus d’infos dans notre article : Retours sur le regroupement des Promeneurs du Net de la Loire de janvier 2020). C’est pourquoi, une version actualisée de l’animation “Les Bons Usages d’Internet” va être finalisée et mise à disposition par le Centre de Ressource Numérique Zoomacom, d’ici fin février.

 

Design Tech Académie

Xavier, nous a rejoint à nouveau au sein de l’équipe pédagogique de la DTA!

Pour la DTA, en terme de théorie c’est une reprise pour perfectionner les bases en développement back-end, suivi de deux semaines placées sous le signe du projet. Au cours de ces projets, les étudiants ont eu une semaine pour réaliser individuellement le développement back-end d’un site web et une autre semaine pour finaliser le projet tutoré en équipe sous WordPress.

Au cours de ce mois de janvier, cela a également été l’occasion de faire un bilan de la formation avec Pôle Emploi et d’envisager les perspectives pour 2020-2021 qui seront présentées en comité de direction. Si un avis positif était confirmé, cela permettrait de démarrer une cinquième promotion de la DTA avec une rentrée envisagée sur la fin du mois de juillet.

On est également allé présenter la formation “Design Tech Académie”, au forum des métiers organisé au Chambon-Feugerolles à la salle de La Forge (voir section Événements ci-dessus). C’est un  public un peu jeune (en troisième) pour être directement notre cible mais l’objectif était de leur permettre d’avoir une idée plus précises des métiers du web.

Ce mois de janvier a également permis de collaborer avec Histya et FACE Loire, pour répondre ensemble à l’appel d’offre de Pôle Emploi sur les lots suivants :

  • “Découverte technique de base en informatique”
  • “Découverte technique de base maintenance informatique”
  • “Découverte technique de base multi-média”

Chaque cession de formation se dérouleraient en 8 semaines avec 4 semaines théoriques animées par Histya et avec 4 semaines de workshop animer par Zoomacom. Le but étant de pouvoir pratiquer le métier pour mieux s’orienter.

FabLab Openfactory

Une fusion absorption qui se précise

Au cours de ce mois de janvier, Michaël a pris ses fonctions pour assurer la coordination sur le volet de la fabrication numérique dans le champs de la médiation numérique. Un des axes de travail les plus urgents sera d’assurer la fusion-absorption de l’association OpenFactory42 au sein de Zoomacom, tout en assurant le lien avec l’Université De Lyon.

Un premier mois, qui permet à la fois de mieux comprendre l’organisation et le fonctionnement du Fab Lab en tant que lieu (principaux acteurs et partenaires) mais aussi en tant que projet associatif porté par OpenFactory42.

Le travail en commission va débuter avec comme objectif de renforcer les stratégies de développement de la fabrication numérique. Le premier travail consistera à rédiger un traité de fusion. Il définira les conditions de gouvernance, les modalités d’organisation et de fonctionnement, les apports des structures… Ce traité devra être présenté en amont aux  adhérents des deux associations. Pour être ensuite validé lors des Assemblées Générales des deux associations. Ensuite, la fusion pourra être déclarée au Journal Officiel.

En résumé, il faut que le projet associatif de Zoomacom permette à la fois la gestion du fonctionnement d’OpenFactory42. Tout en conservant les missions qui  sont propres à Zoomacom (dans le champs de la médiation numérique et des Fab Labs). Et en élaborant avec l’Université de Lyon un modèle de fonctionnement permettant à chacun des acteurs de se développer en adéquation avec ses objectifs.

Accompagnement de projet en cours

  • Repair Café : Accompagnement assuré par Renaud depuis la fin de l’année dernière pour mettre en place cette nouvelle activité au sein du Fab Lab (tous les deuxièmes samedis du mois, de 9h à 12h). La première édition se déroulera le samedi 8 février et elle a permettra à un certain nombre d’adhérents de la structure de devenir acteur de leur projet.
  • avec Art’M : Accompagnement et formation d’une structure associative à prendre en main les machines utilisables dans un Fab Lab pour prototyper son projet. On construit ensemble 3 espaces ludiques pour une exposition sur le rire (un jardin des peluches – un mem’orire – une rigoletta). C’est aussi l’occasion de permettre à certains anciens élèves de la DTA de pouvoir exercer leur première mission en tant que micro entrepreneur, une démarche de Booster Social.

Metaverse City Saint-Étienne

au Collège Marc Seguin (Saint-Étienne)

Depuis le vendredi 10 janvier entre 13h et 14h, et jusqu’au 3 juillet, Renaud co-anime un atelier Minecraft au collège Marc Seguin avec Émilie Pourtalet, professeure documentaliste. Zoomacom et l’établissement scolaire ont répondu ensemble à un appel à partenariat publié par le Conseil Départemental, et ont obtenu un financement pour des interventions de Renaud au collège.

Le but est de reconstruire un monument européen (voire 2, ou 3, on ne sait jamais) sur Minecraft, et y insérer des éléments culturels repérés par les élèves. Ces éléments seront délivrés par des personnages non joueurs, sous forme de monologues et de dialogues.

Les élèves forment un groupe d’une dizaine de volontaires, qui alternent construction et recherche documentaire. Cette seconde partie leur permet de trouver des plans métrés et les informations historiques qu’ils souhaitent faire découvrir aux visiteurs du serveur Minecraft de Zoomacom.

L’Appel à partenariat est le Plan Jeunes 2018-2021, pour lequel nous avons répondu principalement aux objectifs n°1 : “Encourager la citoyenneté et développer le vivre-ensemble” et n°2 : “Favoriser le bien-être des collégiens”.

À la MJC de Saint-Chamond

Le mercredi 15 janvier, Renaud a rencontré le Geek Club de la MJC de St-Chamond. Ses membres souhaitent travailler sur les objets connectés en rapport avec Metaverse City. Raspberry Pi et Arduino sont leurs passions dévorantes ! C’est parfait: nous allons pouvoir coopérer ensemble, et sous licences libres. Si vous souhaitez rejoindre ce club, contactez Thomas Gonon (MJC de Saint-Chamond) au 04 77 31 71 15.

Serveur en ligne, et quête d’initiation

Depuis le 23 ou 24 janvier, le serveur Metaverse City est en ligne. Vous pouvez le retrouver à l’adresse zoomacom.omgcraft.fr.
La quête d’initiation est également opérationnelle, et accessible gratuitement.

Et tout cela est documenté en ligne sur notre wiki: Portail de Metaverse City Saint-Étienne.

Le hub Hinaura

Mardi 21 janvier s’est déroulé dans la Loire, la première “session test” du parcours de formation hybride (présentiel et à distance) HINAURA : “Et si j’accompagnais?

Cette action fait partie d’un plan d’action régional de développement de formation et d’accompagnement de l’Inclusion Numérique sur les 13 territoires, départements et Métropoles de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Cette première journée était co-animée par Delphine Duriaux de Zoomacom et Elodie Hebrard de la Ligue de l’Enseignement. L’objectif était de tester, en conditions réelles, les contenus de formation auprès de professionnels accompagnant les publics les plus éloignés du numérique.  Suite à cette première journée, les douze professionnel·les volontaires ont poursuivi leur formation à distance, via la plateforme d’apprentissage collaboratif 360Learning.  La deuxième et dernière séance présentielle se tient le 11 février à la Ligue de l’Enseignement.

www.hinaura.fr

On a fait ça aussi

Le 13 janvier, Antoine, William et Eddie ont sollicité Roland Niccoli de la société Openscop (voir Zoomacom, Openscop et le Comptoir Numérique) pour acquérir/préciser quelques compétences techniques/graphiques bien utiles pour nos activités.

Laisser un commentaire