Un jeu alliant mondes virtuels et physique pour redécouvrir son territoire en s’amusant, un outil de médiation culturelle.

Metaverse-City Saint-Étienne, ou MVCSE, est un jeu grandeur nature mis en place par Zoomacom. Il combine la pratique numérique du jeu vidéo Minecraft et des courses au trésor dans “le monde réel”, physique. Il se déroule en simultané dans plusieurs centres de loisirs de Saint-Étienne et sa région.

Minecraft ?

Minecraft est un jeu de type bac à sable où l’on construit son monde dans un univers composé de cubes.

Outre ses utilisations purement ludiques, il est utilisé comme base pédagogique par des enseignants, comme outil de participation des habitants à des projets urbains, comme outil de marketting territorial ou de promotion touristique (lire par ex. Comment “Minecraft” s’est incrusté à l’école et à l’ONU).

Metaverse-City Saint-Étienne

Metaverse-City Saint-Étienne est constitué d’un ensemble d’animations régulières réalisées entre un centre de loisirs (MJC, Centre Social…) et un acteur culturel (musée, médiathèque…). Les structures  travaillent ensemble pour faire naviguer des joueurs de 10 à 18 ans entre Minecraft et des objets culturels physiques (expo, lieux…).

Zoomacom intervient à plusieurs niveaux :

  • Animation : pour la mise en place des ateliers Minecraft, un médiateur de Zoomacom intervient le nombre de fois nécessaires à la transmission des savoir-faire auprès de l’animateur-trice du centre de loisirs ;
  • Réseau : les centres de loisirs travaillent à plusieurs pour amener une expérience de jeu transverse à plusieurs territoires ;
  • Partage : les joueurs sont amenés à créer des aventures pour les autres participants, et à participer ainsi à la réalisation d’un Bien Commun ;
  • Formation : Zoomacom accompagne les structures participantes dans la mise en place de leur projet ou d’un projet collectif, et les forme à la méthodologie d’écriture et à la technique informatique ;
  • Autonomie : à moyen terme, les centres de loisirs et les acteurs culturels travaillent sans l’intermédiaire de Zoomacom, qui n’intervient plus que comme développeur et coordinateur du projet.

Metaverse City Lyon, co-porteur du projet, intervient à plusieurs niveaux :

  • Hébergement : Toutes les réalisations du projets (les “Maps” ou cartes, sont hébergés sur un serveur mutualisé maintenu par MVCL) ;
  • Technique : pour concrétiser des idées spécifiques avec des outils qui n’existent pas encore dans Minecraft, MCL est capable de créer (programmer / coder) ces outils ;
  • Animation : sur des événements collectifs importants (comme l’Opération Triton) un animateur de Metaverse City Lyon vient en renfort pour encadrer l’activité.

Étapes de réalisation du projet

Recréer des bâtiments réels en briques Minecraft

Dans Minecraft, nous créons sommairement la ville de Saint-Étienne (et autres) par un processus automatique.
Nous organisons ensuite, avec des centres de loisirs (MJC, amicales…), des ateliers avec des enfants et des adultes (à partir de 10 ans) pour reconstruire plus précisément certains bâtiments emblématiques, à partir de plans d’architecte si possible.
Ces bâtiments sont choisis en fonction des partenaires culturels qui veulent travailler avec nous.
Dernière étape (détails ci-dessous) : nous écrivons des aventures qui amènent leurs participants à naviguer entre Minecraft (lieu virtuel) et les lieux représentés (lieu physique).

Créer des jeux de piste entre monde virtuel et monde physique

Les joueurs naviguent entre Minecraft et des lieux comme une médiathèque ou un musée, lors de jeux de piste – courses au trésors.
Chaque groupe de jeunes dans un centre de loisirs élabore ses propres quêtes. Chaque structure travaille sur la réalisation de ses propres parcours, en fonction de ses envies, de ses moyens et ressources, et des partenaires avec lesquels (culturels notamment) elle veut travailler.
Et les quêtes des uns peuvent être utilisées par les autres, soit en les utilisant pour emmener son public sur les lieux numériques et physiques, soit en expliquant aux joueurs qu’ils ont la possibilité de le faire de manière autonome, soit les deux.

Exemples de jeux de pistes réalisés : Opération Triton au Musée d’Art et d’Industrie (juillet 2018), découverte du Quartier Créatif Manufacture (octobre 2018)

Opération Triton en cours au Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne

Diffuser le format comme outil de médiation culturelle

Forts de l’expérience de l’Opération Triton en juillet 2018, Zoomacom et le Musée d’Art et d’Industrie de St-Étienne ont organisé le 11 septembre 2018 une journée de formation à destination des agents de la ville de Saint-Étienne :

  • Musée d’Art et d’Industrie de St-Étienne
  • Musée de la Mine
  • Archives Municipales
  • Saint-Étienne Ville d’Art et d’Histoire
  • Médiathèque de Tarentaize

Cette journée portait sur l’utilisation du jeu vidéo Minecraft dans un objectif de médiation culturelle. Elle visait à préparer les agents à travailler sur des projets en partenariat avec des structures d’animation jeunesse (centre sociaux, MJC, amicales laïques…) et des structures de médiation numérique.

Elle a réuni 16 agents pendant toute la journée, qui :

  • ont joué à Minecraft, afin de vivre eux-mêmes l’expériencede jeu, et comprendre ce que feront les joueurs pendant les aventures ;
  • ont compris la place qu’ils occupaient aux côtés des animateurs socio-culturels des centres de loisirs ;
  • ont essayé de réaliser une quête effectuée par les enfants lors de l’Opération Triton pour être confrontés aux problématiques que ceux-ci rencontreront ;
  • ont commencé à écrire des aventures utilisant leur(s) fonds documentaire(s) pour faire des propositions aux enfants qui construiront les quêtes avec eux.

Présentation de Metaverse City Sainté aux agents des musées de la Ville de Saint-Étienne, avec le Musée d’Art et d’Industrie & la MJC de Chazelles s/Lyon

 


 En savoir plus

Sur notre blog :

Pour suivre l’actualité du projet, suivez la page Metaverse City Saint Etienne sur Communecter

 Nous contacter