Pratiques numériques des jeunes: échanger en plein air et sans écran avec la Dataviz Tangible (Sport Addict 2019)

Par 18 septembre 2019 septembre 19th, 2019 Actualités

Un atelier de médiation numérique, en plein air, et sans écrans… Le 11 juillet 2019, Zoomacom à participé à la troisième édition de Sport Addict, un événement dont l’objectif est de sensibiliser les jeunes aux questions des addiction (drogue, alcool) et de l’usage abusif (smartphone, jeux vidéo…) en passant par le bien-être et le plaisir de faire du sport. William y a animé un atelier de data visualisation tangible (visualisation de données) consacré aux usages numériques des jeunes participants.

La Ville de Saint-Étienne, le centre social Le Babet, l’Amicale laïque Chapelon, ANPAA, l’Amicale laïque Beaubrun ont proposé dans le Jardin Félix Thiollier (quartier Jacquard) différentes animations telles que :

  • Boxe française
  • Sarbacane
  • Capoeira…
  • Un jeu sur thème de l’influence des autres et le lien avec les consommations

Pour cette édition, une centaine de jeunes, âgés de 11 à 18 ans, a été accueillie.

Dataviz et dataviz tangible

Les dataviz tangibles (infographie physique) sont des installations participatives qui permettent de mettre en scène des données afin de faciliter leur collecte et leur compréhension. Au délà de l’aspect ludique de ces dispositifs, ce type d’approche dite low tech (basse technologie) et bottom-up (ascendante) permet une véritabe égalité de participation et d’appropriation.

(Plus d’infos sur le blog de Pierre Guyomar sur le siteinfolabs.io, voir ausi notre page Projet TBC|Données et data visualisation)

Pour Zoomacom, ce fut l’occasion d’expérimenter un nouveau format d’animation et de tester du matériel dont le coût devait pouvoir entrer dans un budget réduit.

Déroulé de l’animation:

Pour cette animation, un questionnaire papier a été donné a chaque participant et depuis ce questionnaire, 3 questions ont été traités sous forme d’ateliers :

  1. Atelier “histogramme à tube”
  2. Atelier “diagramme a bulles”
  3. Atelier “data vAsualisation”

Atelier “histogramme a tubes”

Cet atelier a permis de mettre en lumière les réseaux sociaux préférés des jeunes en fonction de leur âge.

Le questionnaire posait 2 questions :

  • sur quels réseaux sociaux étaient présents les participants?
  • dans quelle tranche d’âge se situaient-ils?

Les enfants, après avoir répondu aux questions sur papier sont venus mettre en forme l’outil de dataviz composé de tubes et de cercles de couleurs.
Chaque tube correspondant à un réseau et chaque cercle de couleur à une tranche d’âge :

  • Cercle bleu = 10/11 ans
  • Cercle orange = 12/13 ans
  • Cercle rouge = 14/15 ans
  • Cercle violet = 16/17 ans

Atelier diagramme a bulles

Cet atelier a permis de mettre en corrélation les heures de levé, d’arrêt des écrans (en grande majorité les heures de coucher) et le temps passé sur les écrans.

Le questionnaire posait  3 questions :

  • L’heure de levé. (en période scolaire) [ordonnées]
  • L’heure d’extinction des écrans. (en période scolaire) [abscisses]
  • Le temps passé sur les écrans par jour [gommettes]

Les enfants, après avoir répondu aux questions sont venus mettre en forme l’outil de dataviz avec les gommettes de couleurs, chaque couleur correspondant au temps passé chaque jour sur les écrans.

  • Gommette bleue = 1h
  • Gommette violette = 2h
  • Gommette rouge = 3h
  • Gommette rose = 4h
  • Gommette orange = 5h
  • Gommette verte = +5h

Atelier “data vAsualisation”

Cet atelier a permis de mettre en contradiction les usages des parents par rapport aux demandes qu’ils avaient envers leurs enfants.

Le questionnaire posait 2 questions:

  • As tu le droit au téléphone en mangeant ?
  • Et tes parents, ont-ils le droit ?

Les enfants, après avoir répondu aux questions sur papier sont venus mettre en forme l’outil de dataviz composé de vases et de billes. Deux questions, 2 vases :

  • 1 pour répondre oui
  • 1 pour répondre non

Bilan

En partant d’une demande compliquée :

  • une journée,
  • des groupes d’enfants d’âges différents (10/17 ans),
  • un sujet, la prévention sur l’usage abusifs des écrans,
  • pas d’électricité sur le site.

Le résultat de cette journée est très satisfaisant, pour un premier test en plein air et avec du matériel fait-maison, les différentes animations ont porté leurs fruits: les enfants et ados ont étés attentifs et participants tout au long de la journée.

  • Ils ont pu s’exprimer sur les pratiques de leurs parents via l’atelier “vAsualisation” et verbaliser le fait que les parents donnent souvent des consignes qu’ils ne respectent pas.
  • Ils ont pu situer leurs pairs sur une grille de pratique des réseaux sociaux et donc comprendre comment évoluait cette pratique suivant leur propre évolution en âge.
  • Et enfin, ils ont pu se poser des questions sur leur “consommation d’écrans” dans une journée.

Les adultes présents sur l’événement ont été aussi curieux et en demande d’informations quand aux différents ateliers proposés. Les résultats ont aussi soulevé plusieurs interrogations et inquiétudes autour desquelles nous avons pu discuter.

Au final, un bilan positif même si le matériel utilisé peut être amélioré (vrai anneaux à la place de fil de fer de couleur par exemple), pour être plus “professionnel” et durable dans le temps, de même que la visualisation statistique en elle-même.

Si vous avez envie de tester cette animation ou de l’inclure dans un événement que vous organisez, tout le matériel cité ci-dessus est disponible auprès de Zoomacom, ainsi que la fiche animation pour un atelier qui dure entre 25 et 30 minutes.

Nous contacter

Laisser un commentaire