Retours sur le regroupement des Promeneurs du Net de la Loire de septembre 2020

Par 7 octobre 2020octobre 16th, 2020Actualités, blog, Promeneurs du Net Loire

Six mois sans pouvoir se réunir, c’est long pour une communauté de Promeneurs du Net! Le temps de regroupement des Promeneurs du Net de la Loire, intitulé “L’après confinement”, qui s’est déroulé le 16 Septembre à la MJC de Chazelle sur Lyon, a permis à la coordination et aux PDN de sortir de derrière leurs écrans respectifs et de se retrouver afin d’échanger entre professionnels·elles.

Les Promeneurs du Net sont des professionnel·les de l’accompagnement des jeunes qui poursuivent leur travail de terrain sur les réseaux numériques. Les rencontres des “Promeneurs du Net 42” sont l’un des outils de la démarche Promeneurs du Net dans le département de la Loire. Animés par le centre de ressource Zoomacom, les temps de regroupement, ainsi que les journées de formations, auxquelles sont conviés les Promeneurs du Net, sont autant d’opportunités de professionnalisation des acteurs de la jeunesse.

Les effets du confinement sur les échanges numériques entre jeunes et Promeneurs du Net

Faire un point sur nos pratiques respectives, observer ce que le confinement a pu provoquer comme changements ou permis en terme d’évolution des pratiques chez les PDN, a été un point important pendant ce regroupement.

Photo par Audrey, PDN au Parc de Montaud

Celles et ceux qui étaient parfois éloigné·es du numérique au démarrage de leurs missions Promeneurs du Net ont vu l’importance que le numérique peut jouer dans la relation avec les jeunes. Ces outils de communication que sont les réseaux sociaux et messageries, viennent en complémentarité des temps de présence entre les professionnels et les jeunes. Si certain·es pouvaient craindre que ces nouvelles pratiques puissent venir se substituer au présentiel, ils·elles sont aujourd’hui pour la plupart rassuré·es.

Snapchat et WhatsApp sont depuis environ deux ans investis de manière instinctive par quelques professionnel·les de la jeunesse qui ont compris qu’il leur fallait aller là où sont les jeunes.  Le cadre protecteur que propose le dispositif Promeneurs du Net, permet aux professionnels·elles l’utilisation des divers réseaux sociaux et messageries. Snapchat est aujourd’hui utilisé par certain·es afin de réaliser des pre-inscription aux activités qu’ils·elles proposent. Cette idée est survenue pendant le confinement, période pendant laquelle il est devenu primordial pour les structures de garder le contact avec les jeunes et les familles, dans le but de continuer à proposer des activités en lien avec les intérêts des jeunes et des familles. (lire aussi notre article Confinement: quand l’accompagnement des jeunes sur les réseaux numériques n’est plus une option)

Au delà des réseaux sociaux, il a été question des nombreuses visioconférences qui ont eu lieu pendant le confinement. Certains PDN ont témoigné d’un nouveau rapport privilégié avec les jeunes qui a pu s’établir à travers ce medium. Peu utilisé avant le confinement, l’usage de la visioconférence est aujourd’hui bien intégré dans la pratique de certain·es PDN comme un outil facilitant l’accès de leurs services par les jeunes les plus éloignés, géographiquement ou en raison des horaires de leur structures.

Des Promeneur du Net sollicités par les collèges de leur territoire

La rentrée scolaire et le dé-confinement étant passés par là, les Promeneurs du Net sont de nouveau sollicités par les établissements scolaires. Plusieurs formats d’interventions sont proposés, avec la possibilité d’établir des temps de permanences PDN pendant la pause méridienne dans les collèges.

Des temps d’animation sur les “Bons Usages d’Internet” sont cette année encore demandés. Ce format d’animation pédagogique, construit en collaboration avec l’association Fréquence Écoles, porté par le Conseil Départemental de la Loire de 2013 à 2018, a été remis à jour par l’équipe de Zoomacom pour les besoins des Promeneurs du Net de la Loire. À la demande du réseau PDN, des temps d’accompagnement seront proposés pour une prise en main du format d’animation et de son contenu pédagogique. La première session se déroulera le 16 octobre. (pour en savoir plus contacter delphine@zoomacom.org)

Et pour l’avenir?

Plusieurs points soulevés lors de ce regroupement sont en études et/ou en développement :

  • proposition lors du prochain Comité de pilotage d’un évènement départemental PDN
  • ateliers de pratiques (usages et communication)
  • développement de nouveaux groupes territoriaux (pour une meilleure visibilité des PDN)
  • quid du remplacement du PDN pendant absence de longue durée?

Laisser un commentaire