Fruits, légumes et industrie du sexe

Par 11 décembre 2019juin 19th, 2020Actualités, Sexualité

Le sujet “Les ados, le sexe et internet…” est une préoccupation de longue date pour Zoomacom et nous souhaitions formaliser une ressource sur le sujet (en complément de celles réalisées par nos partenaires de Fréquence Écoles). C’est un chantier auquel s’est attelé William et qu’il a testé pour la première fois en novembre 2019.

Fruits, légumes et industrie du sexe?

William – Médiateur Numérique

Drôle de titre, vous en conviendrez…Mais le titre “la pornographie“, sans fioriture, passe assez mal au niveau des partenaires ou même de l’éducation nationale.

Alors pourquoi? Pourquoi aller se brûler les doigts sur le sujet de la sexualité chez les ados et plus particulièrement sur le sujet de la pornographie sur internet?

Et bien parce que!

Il était un jour…

Ok, ça ne suffit pas, alors je vais vous raconter pourquoi et j’ai voulu m’emparer d’un tel sujet.
Je suis papa de deux enfants, 1 garçon de 14 ans et une fille de 9 ans avec qui je parle de sexualité de manière libérée, mais avec différent niveaux d’explications suivant le moment.
Et j’ai été forcé de constater qu’à part avec moi, mon ado n’en parle avec personne, et en me renseignant autour de moi, j’ai vite constaté que je n’étais pas une exception, mais presque.
Le sujet de la sexualité est toujours un tabou pour bon nombre de personnes et il est encore trop difficile pour beaucoup de parents d’expliquer que les enfants ne naissent pas dans les choux… [et le sujet est inégalement traité dans les établissements scolaires]

La révélation

Tout commence le 16 novembre 2018 pendant l’évènement “Super Demain“. Durant ce week-end entièrement dédié a la médiation numérique, une cabane (nom du dispositif de médiation) a particulièrement attiré mon attention: la cabane “Corps (d’)accord” [conçue par nos collègues de Fréquence Écoles]. Le but de cette cabane est de déconstruire les normes induites par la surabondance des images dans les médias à travers des échanges et des questionnements.
Un dispositif de médiation très intéressant, particulièrement sur le sujet de la pornographie dans le numérique.

Cabane de médiation “Corps (d’)accord” par Fréquence Écoles.

Support de médiation “Porno et Ados; tabou et influence” par Fréquence Écoles. Licence CC By-NC-SA

À partir de la, une graine a germée et, tout au long de l’année qui a suivi, j’ai emmagasiné liens, lectures et études sur le sujet.

Des chiffres et des interrogations

Infographie Salade de Chiffres

Les chiffres ci-dessus nous montrent de manière synthétique la situation de départ: des ados qui, d’un côté, n’ont peu ou pas d’éducation sexuelle et, de l’autre, un accès (voulu ou non) de plus en plus facile à la pornographie sur internet.

Devant ce constat je décide donc de commencer à monter un atelier de médiation numérique axé sur la pornographie sur internet et plus globalement sur la sexualité à travers le médium qu’est internet.

Un format d’animation sur “La pornographie sur internet”

Comme je l’ai dit plus haut, plusieurs temps de recherche ont été nécessaires pour cadrer et construire cette animation de manière logique et pédagogique, et devant l’immensité des possibilités qu’offre le sujet de la sexualité j’ai choisi de traiter “l’estime de soi” et la “relation aux autres” en priorité.

La ressource d’intervention comporte 8 pages et est construite comme ceci :

  • Diapo 1 : Page de titre, pour commencer à poser le pourquoi et le comment de l’intervention.
  • Diapo 2 : Brève historique de la pornographie du Paléolithique a nos jours
  • Diapo 3 : Des chiffres, pour choquer, mettre en confiance, débattre…
  • Diapo 4 : La pornographie, c’est quoi?
  • Diapo 5 : La pornographie contre la réalité
  • Diapo 6 : La pornographie et la relation aux autres
  • Diapo 7 : Introduction au consentement
  • Diapo 8 : Le consentement.

Bien sûr, un support reste un support et amener les jeunes à parler est un exercice périlleux. Beaucoup de bienveillance, d’humour et connaissances sont nécessaires. Mais, bien maîtrisée, cette animation permet de parler de la pornographie assez facilement.
Le but étant de libérer la parole des jeunes rapidement pour que la parole se délie et que l’intervention puisse pleinement jouer son rôle pédagogique et libérateur.

La parole au terrain

Cette intervention a pris vie deux fois dernièrement :

Le 7 novembre à Rive-de-Gier pour le “Village santé” organisé par l’ANPAA42 ou 180 jeunes de 13 à 25 ans étaient présents.

Le 28 novembre à Saint-Chamond pour “Santé vous bien“, organisé par le BIJ de St Chamond qui nous a permis de rencontrer environ 60/80 élèves de troisième et de seconde.

La ressource “Fruits, légumes et industrie du sexe” est en cours de finalisation. Dés qu’elle sera prête, vous pourrez vous en emparer pour la faire vivre dans votre structure.

Nous contacter