L’Éducation aux médias et à l’information, plus que jamais une nécessité

Après le meurtre du professeur de collège, Samuel Paty, nous avons été nombreux à être sidéré par l’énormité de ce qui s’est passé. La gravité de l’acte en lui-même tourne encore dans les têtes (en tout les cas dans la mienne) : un professeur d’histoire décapité en France pour avoir enseigné la liberté d’expression dans un collège.

La question du message à porter auprès des jeunes est complexe…

… quel que soit le poste de l’intervenant, que l’on soit professeur, médiateur numérique, animateur, éducateur, conseiller… La question se pose d’autant plus sur quelle posture tenir en cas de désaccord lors d’un échange avec des jeunes ou des parents, faisant appel aux valeurs de la République et la Laïcité. La semaine dernière, a eu lieu le quatrième jour du Réseau Jeunes national qui se déroulait à Poitiers. Sarah El Haïry, secrétaire d’état en charge de la jeunesse et de l’engagement, invitée pour l’occasion, a engagé le dialogue avec les jeunes des centres sociaux. Sur le débat lié à la Laïcité et les religions elle s’est alors retrouvée face à un mur et en désespoir de cause elle s’est alors mise à chanter la Marseillaise. [Lire l’article]

Les jeunes revendiquent souvent qu’ils ne sont pas suffisamment écoutés, en particulier sur les problèmes de discrimination. Les espaces de paroles sont plus que nécessaires pour leur prêter une écoute attentive, instaurer un dialogue même si celui-ci peut-être parfois compliqué mais au combien essentiel. Sans devenir des experts sur les sujets de politique ou de religion, il est important d’apporter des éléments de vérités pour aider à prendre du recul et aider les jeunes à ne pas se laisser embarquer dans les discours politiques clivants et les manipulations. Relater les faits, aider les jeunes à développer leur esprit critique et faire en sorte d’instaurer des espaces pour construire le vivre ensemble et valoriser l’humain plus que des idéologies. L’enjeu pour les médiateurs numériques, professionnels de la jeunesse et aujourd’hui les Promeneurs du Net est d’accompagner les jeunes à avoir les bons réflexes sur les réseaux sociaux afin qu’ils puissent continuer à s’informer mais également se protéger des désordres sur ces derniers.

En 2015, en partenariat avec Fréquence Écoles, l’équipe de médiateurs numériques de Zoomacom et des EPN de la Loire sont intervenus sur “Les Bons Usages d’Internet”, dans tous les collèges du département dans le cadre de l’Éducation aux Médias et à l’information (EMI). Suite aux attentats de l’époque contre le journal satirique Charlie Hebdo, nous avons alors dû adapter en urgence nos animations sur l’Éducation aux médias et à l’information. Retrouvez ici l’article rédigé à l’époque et qui compile beaucoup d’informations utiles.

Ressources

Ci-dessous, quelques documents et supports complémentaires et d’actualité pour vous aider dans vos missions et discussions ou débats avec les jeunes, les parents et/ou vos équipes :

Posture professionnelle

Comment aborder la présence éducative en ligne? sur le site Médiateur Numérique, à lire en complément de notre article Confinement: quand l’accompagnement des jeunes sur les réseaux numériques n’est plus une option

Parler des attentats aux/avec les jeunes

Table ronde “Bien s’informer sur les réseaux” source : CLEMI (centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) Assassinat que s’est-il passé source : Le Monde des Ados (l’info décryptée pour les adolescents) 1Jour1Actu : décryptage de l’évènement pour les ados

Désintox : Non, Samuel Paty n’était pas sur le point de se faire sanctionner par l’Éducation nationale. Source : ARTE

C’est dans ma tête. Se protéger et protéger ses enfants de l’horreur. Podcast (02’42) Comment faire face ? Comment aider les enfants ? L’éclairage de Claude Halmos, psychanalyste.

Attentats du 13 Novembre : ressources éducatives pour animateurs : source Le Journal de l’animation

Dessinez Créez Liberté propose aux enseignants, bibliothécaires, animateurs socio-culturels et/ou journalistes qui le désirent des modules de formation à la carte aux outils #Jedessine et au module Le dessin de presse : décrypter et débattre avec conseils méthodologiques et livrets d’intervention, afin qu’ils s’en emparent facilement et puissent intervenir à leur tour auprès des publics qu’ils encadrent.

Laïcité

Observatoire de la Laïcité : cette page web contient des avis, guides et documents utiles et récents (fiches pratiques, vidéos “les idées fausses sur la Laïcité”En finir avec les idées fausses sur la laïcité“, un ouvrage réalisé par Nicolas Cadène, édité en partenariat avec La Ligue de l’enseignement et la Ligue des droits de l’Homme qui donne des réponses claires à 95 idées fausses qui suscitent nombre de crispations, de tensions et de confusion.

Association ENQUÊTE : créée en 2010, ENQUÊTE conçoit et diffuse des pédagogies et outils ludiques d’éducation à la laïcité et aux faits religieux pour développer chez les enfants un rapport apaisé et réfléchi à ces sujets.

Animer des débats sur la Laicité guide de formation “Éduquer à la Laïcité et aux faits religieux : se mettre d’accord sur les mots” voir également leur page : Neutralité et Positionnement Pédagogique

Dans la Loire

Pole Prévention AGASEF Loire: au-delà de ses interventions auprès des jeunes et dans les quartiers, avec une spécificité sur la radicalisation, propose des interventions dans les structures, une exposition “Ensemble, Parlons-en!” dont le contenu est modifié en fonction des préoccupations des jeunes : laïcité, incarcération. L’AGASEF participe également à l’organisation du festival “Comprendre pour mieux agir à Saint-Étienne et Roanne du 9 au 14 novembre 2020. [Lire aussi article L’Essor]

Assistance aux familles et prévention de la radicalisation violente

Ministère de l’Intérieur : Assistance aux familles et prévention de la radicalisation violente. Numéro vert:

0 800 005 696

0 800 005 696

(image d’illustration de cet article: Photo by jaqian – Licence CC-By)

Laisser un commentaire