Parler des Bons Usages de l'Internet au collège après les attentats de Paris?

Par 14 novembre 2015 avril 6th, 2019 blog

classroom-900px-Saladeaula_itapeviUne compilation de liens, faite en urgence et à la volée, en particulier pour les animateurs/médiateurs Bons Usages de l’Internet, qui vont intervenir en collège après les attentats du 13 novembre 2015.
Cette liste a vocation à évoluer en étant éditée et complétée. Vous pouvez nous communiquer des ressources utiles dans les commentaire de l’article.
Dernière Mise à jour : 17/11/15 – 09h50
EducAttentats
EducAttentats est un site participatif, initiative conjointe d’acteurs de la médiation numérique, mis en ligne par Média-Cité. En réaction aux attaques de Paris, il propose des outils et des « kits » éducatifs pour décrypter l’information et dénoncer les rumeurs et fausses images. http://educattentats.mednum.fr
Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France
Ressources Éduscol, Portail national des professionnels de l’éducation
Pour répondre aux besoins qui pourraient s’exprimer au sein des écoles et des établissements, un ensemble de ressources est d’ores-et-déjà à disposition des équipes pédagogiques et éducatives. Cette page en regroupe une sélection. Elles peuvent être mobilisées pour nourrir des débats argumentés et mener un travail pédagogique dans la durée.
Attentats à Paris, Des ressources pour parler avec les enfants
Cercle de Recherche et d’Action Pédagogiques – 14 novembre 2015 – Les Cahiers Pédagogiques
Enseignants, chefs d’établissement, animateurs, parents, tous sont confrontés à la difficulté de parler avec les enfants des terribles attentats qui se sont produits dans la soirée du 13 novembre à Paris. Nous vous proposons ici des liens vers des ressources pour y réfléchir avant ou avec eux, dont plusieurs datent de janvier dernier.
Dire l’indicible. Comment parler des attentats avec vos élèves.
par Fidel Navamuel, Les Outils TICE,  14 novembre 2015
Comment dire l’indicible ? Comment évoquer avec vos élèves lundi les terribles événements survenus ce week-end à Paris ? Comment réagir face aux questions des enfants ?
Serge Tisseron: réagir face aux questions des enfants/élèves…
Vidéo Les Maternelle – France 5
Suite aux attaques terroristes survenues à Paris: Nous rediffusons les conseils que nous apportait Serge Tisseron en janvier dernier, sur la manière de réagir face aux questions des enfants.
Mes élèves, un drame et des mots
le 14 janvier 2015, par Chouy
Ce billet n’a pas été simple à écrire. Il rassemble à la fois mes interrogations, celles de mes élèves, ce que j’en comprends et ce que j’en ai tiré comme réflexions. Pas de conseils ici, mon expérience seulement.
Parler à ses élèves après les attentats de Paris
le 08.03.2015 sur France Culture
Attentat contre Charlie Hebdo : comment en parler avec les élèves
26 janvier 2015, par Savoirs CDI/réseau CANOPE
Suite à l’attentat du 7 janvier 2015 contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, Savoirs CDI se joint à vous dans vos efforts pour élaborer un discours approprié en direction des élèves.
Liberté de conscience, liberté d’expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves
Ressources Éduscol, Portail national des professionnels de l’éducation
Les attentats meurtriers perpétrés les 7, 8 et 9 janvier [2015] au siège de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, à Montrouge et Porte de Vincennes ont porté atteinte aux valeurs qui fondent notre République et notre École. Pour répondre aux besoins qui pourraient s’exprimer au sein des écoles et des établissements, un ensemble de ressources est d’ores et déjà à disposition des équipes pédagogiques et éducatives. Cette page en regroupe une sélection. Elles peuvent être mobilisées pour nourrir des débats argumentés et mener un travail pédagogique dans la durée.
Mediapte, parcours en ligne d’éducation aux médias
(Via Netpublic)
L’association APTE (les écrans, les médias et nous) basée à Poitiers et spécialisée dans l’éducation à l’image, l’éducation aux médias et la visualisation de l’information a lancé en mai 2001 un parcours d’éducation au médias (en accès libre) via le site Mediapte, parcours média.
[Groupe Facebook] Kits de médiations numériques : expliquer, éduquer pour répondre
Ce groupe a pour objet de collecter les outils, démarches, kits et stratégies pour aider les parents, les éducateurs, les enseignants et les médiateurs dans la situation de crise liés aux attentes de Paris.
Après avoir été éditorialisés et validés ces “kits” peuvent être publiés sur tous les sites que le souhaitent.
Histoire de répondre à la barbarie avec des armes d’instructions massives.
Le tableau de curation (Scoop.it) “Éducation aux Médias
du Centre Audiovisuel de Liège.
Des liens utiles en particulier sur la thématique Rumeurs, théories du complot, hoaxes… sur le Web.

Sujets liés

Attentats à Paris : Facebook déclenche son Safety Check
Par Guillaume Champeau – Numerama.com – 14 novembre 2015
Facebook a déployé après les attentats de Paris du 13 novembre 2015 son outil Safety Check qui permet de signaler à son entourage que l’on est en sécurité.
Pour accueillir ceux en danger dans les attentats, les Parisiens ouvrent leurs portes via le hashtag #porteouverte
Repéré par Mélissa Bounoua sur Slate.fr  le 13 novembre 2015
Dans les arrondissements où ont eu lieu les fusillades, des habitants ont tweeté leur adresse en disant que les gens coincés dehors étaient les bienvenus.
L’Etat lance sa contre-propagande face aux djihadistes
par Julien Lausson, Numerama, 28 janvier 2015
Face à la tentation de partir faire le jihad en Syrie et en Irak, le gouvernement lance le site Stop-Djihadisme. L’objectif ? Montrer aux candidats aux départs qu’ils poursuivent une chimère et fournir de l’aide aux proches d’une personne en voie de radicalisation.
Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen !
Le blog du SIG Lab (Service d’Information du Gouvernement) sur la communication, l’opinion et le digital
Si les médias sociaux constituent un nouveau canal de communication pour la puissance publique, leur utilité ne saurait se limiter à cette fonction. Ils présentent aussi pour elle l’opportunité d’associer les citoyens dans une démarche moins descendante et plus participative, notamment en situation de crise.