Éducation au numérique : signature d’une charte de coopération entre acteurs de l’Éducation Populaire dans la Loire

Par 11 juin 2019 Actualités

Les Francas de la Loire, la Ligue de l’enseignement de la Loire et Zoomacom ont développé depuis de nombreuses années un savoir-faire reconnu sur le territoire ligérien en matière d’éducation populaire et d’appui aux associations et collectivités, notamment dans le domaine de l’éducation au numérique.

Elles ont entamé en 2017 une réflexion commune pour définir des modalités de coopération sur cet enjeu de société (en parallèle à des actions menées en commun). Une démarche qui a abouti le 22 mai 2019 à la signature d’une charte de coopération entre les trois associations qui propose une approche conjointe pour répondre au défi de la massification des pratiques, de l’éducation à l’esprit critique mais aussi de la lutte contre les inégalités d’accès et d’usage.

Le numérique traverse tous les domaines de notre société. Dans un monde complexe en pleine expansion des connaissances et des données, les trois partenaires  de longue date ont jugé qu’il était plus que jamais nécessaire de croiser les compétences au service des dynamiques territoriales, en faveur de l’autonomie des citoyens et dans une logique de développement soutenable.

Tous acteurs de la médiation numérique – ce que nous proposons

Les enjeux de la société numérique nous concernent tous et doivent être l’affaire de tous.

Avec l’enfant et le jeune d’aujourd’hui – tout digital native soit-il -, vers l’Homme et le citoyen le plus libre et le plus responsable possible, dans la société – numérique – la plus démocratique possible

Cela situe bien le rôle central que nous partageons autour des enjeux de l’éducation. Mais au-delà, il s’agit bien de formation tout au long de la vie, tel que la définit l’éducation populaire : l’éducation pour tous et par tous et faire en sorte que nous soyons «Tous acteurs de la médiation numérique ».

Aux côtés des enseignants, des acteurs éducatifs et des citoyens qui s’y impliquent, et dans la cadre des politiques publiques locales et nationales pour l’inclusion numérique, par leur action conjointe, La Ligue de l’Enseignement de la Loire, Les Francas de la Loire et Zoomacom proposent une approche conjointe pour répondre au défi de la massification des pratiques, de l’éducation à l’esprit critique mais aussi de la lutte contre les inégalités d’accès et d’usage.

Une complémentarité d’actions riches des compétences de chacun des trois partenaires

C’est pourquoi nous entendons contribuer par un effort commun au développement pérenne de la formation et de l’accompagnement de tous les corps des métiers et services qui sont en relation avec du public, quels qu’ils soient, afin de rendre notre société – numérique – la plus inclusive, et ce pour tous les citoyens.

Pour cela nous proposons un partenariat basé sur les complémentarités de mission et de compétences auprès des différents publics concernés par les enjeux éducatifs et d’accès aux droits et à l’autonomie. Ce partenariat sera centré sur :

  • des actions thématiques co-portées
  • des actions réalisées en complémentarité
  • des réponses conjointes à des appels à projet
  • un espace souple d’échange et de recherche partagé sur le champ de l’éducation aux usages du numérique : par des groupe de travail thématique : par exemple GT Info Intox ; GT préparatoire à la journée annuelle départementale d’étude, un groupe de travail destiné aux territoires déficitaires, basés sur les problématiques repérées par chacun des partenaires, permettant d’être force de propositions sur des enjeux sociétaux liés au numérique.

Cette charte encourage la réflexion autour de la complémentarité (synergie) de nos actions existantes et amènera nos trois associations à développer conjointement des projets de médiation numérique cohérents avec ses objectifs. Une instance de coordination, (Comité de pilotage), se réunira a minima une fois l’an, et un Comité technique, chargé de la mise en œuvre d’objectifs et des actions correspondantes se réunira sur un rythme trimestriel.

Charte signée le 22 mai 2019, dans les locaux de Zoomacom à la Grande Usine Créative, par les Présidents des trois associations :

  • Marc MONDON (représenté par Jean-Luc DAILCROIX – Directeur) pour les Francas de la Loire
  • Gilles EPALE pour la Ligue de l’Enseignement de la Loire
  • Michel PEISEY pour Zoomacom

Modalités

Les partenaires entendent agir dans une confiance réciproque. À ce titre, ils souhaitent renforcer la communication entre les trois organismes et partager de nouveaux enjeux dans le cadre d’une instance de coordination, le Comité de pilotage, sous l’égide des administrateurs référents de chacun des trois partenaires. La mise en œuvre d’objectifs et d’actions correspondantes sera développée au sein d’un comité technique sous la responsabilité des directions respectives et assurée par les équipes techniques dédiées. Le Comité de pilotage se réunira a minima une fois l’an et pourra être sollicité en cours d’année à la demande d’un ou des trois partenaires. Le comité technique se réunira sur un rythme trimestriel.

Et aussi… Hinaura le Hub pour l’Inclusion Numérique en Auvergne-Rhône-Alpes

À noter que cet accord coïncide également avec la concrétisation d’un autre projet multipartenaires: le hub Hinaura, au sein duquel sont également associées la Ligue de l’Enseignement et Zoomacom, comme hub territorial pour un numérique inclusif.
Ces hubs ont vocation à incarner des têtes de réseau des acteurs de la médiation numérique. Ils fourniront un appui et des outils destinés à renforcer les actions d’inclusion et de médiation numérique. Les autres partenaires d’Auvergne-Rhône-Alpes regroupés au sein du Hub AURA sont l’association Fréquences Écoles et AGATE, l’Agence Alpine des Territoires.
>> Plus d’informations sur les Hubs territoriaux (Mission Société Numérique)

Les partenaires

logo-Francas-300px

Les Francas de la Loire, fédération d’organisateurs de centres de loisirs et organisme de formation des acteurs de l’éducation, accompagnent les associations et les collectivités locales dans la définition et la mise en œuvre de projets et d’actions dans les temps libres des enfants et des adolescents.
À ce titre les Francas sont particulièrement attentifs à l’accessibilité de tous les enfants et leurs familles et en particulier les plus défavorisés au numérique.
Ils inscrivent leurs actions dans ce domaine dans le Schéma Directeur de l’Animation de la Vie Sociale.
Ils développent des actions éducatives et pédagogiques afin de développer la place du numérique et l’éducation aux médias dans les centres de loisirs.”

La Ligue de l’enseignement, mouvement laïque d’éducation populaire, reconnu complémentaire de l’École, propose des activités éducatives, culturelles, sportives et de loisirs, à travers 103 fédérations départementales qui accompagnent des associations présentes dans 24 000 communes. Ses champs d’intervention sont vastes et ont en commun l’ambition de contribuer à l’émancipation et à la lutte contre les inégalités. Un projet sans cesse actualisé par les évolutions technologiques qui transforment notre société, notre façon de l’habiter et d’y agir.
La Ligue de l’enseignement répond à cette transformation à partir de trois défis éducatifs et sociétaux : éduquer au numérique, éduquer par le numérique et mobiliser les habitants et les associations pour une société numérique plus inclusive. Elle est membre fondateur de la MedNum (Coopérative des acteurs de la médiation numérique) et du collectif Enjeux e-médias.
Dans la Loire, la fédération départementale de la Ligue de l’enseignement, mène notamment des actions de :

  • Formation des acteurs éducatifs : les formations D-Clics Numériques, les rencontres trimestrielles DClics & DCodes, les formations d’animateurs en CQP APS et BAFA numérique,
  • Accompagnement des bénévoles associatifs : communication digitale, accompagnement de la transition numérique (Label PANA « Point d’appui au numérique associatif »),
  • Médiation et culture numérique : parentalité numérique, gestion de son identité numérique, les enjeux de la société digitale, formation des volontaires en service civique (grand programme national DCodeurs), animation d’ateliers lors d’évènements grand public,
  • Mise à disposition de ressource clé en main : mallettes pédagogiques (vidéo, coding, robotique, etc.), outils d’animation et de médiation (Tralalère, DClics Numériques, 1 jour 1 actu, etc.)

logo ZoomacomZoomacom, créée en 2005 pour répondre spécifiquement aux enjeux de l’avènement du numérique s’est inscrit dans cette dynamique. Sa fonction de Centre Ressource Départemental en médiation numérique a pour vocation « l’appropriation collective des Technologies de l’Information et des Communications (T.I.C.) et des usages qui leurs sont propres pour les mettre au service de projets économiques, sociaux ou culturels des territoires numériques qu’elle accompagne ».

Son projet associatif basé sur la structuration et l’animation du réseau des Espaces Publics Numériques (EPN) est décliné par la mise en place d’actions associant les centres sociaux et les collèges, la coordination de la quarantaine d’Espaces Publics Numériques du territoire. Dans un second temps, pour atteindre le concept de Territoires Intelligents et de Communautés Apprenantes (TICA), avec le soutien du Conseil Départemental et de Saint-Étienne Métropole pour Loire Sud, Zoomacom accompagne le développement de Pôles Ressources Numériques locaux (PRNL), sur l’Ondaine, le Gier et Charlieu permettant ainsi d’irriguer plus efficacement les territoires en ressources et en compétences numériques, par exemple dans le champ de :

  • L’éducation et de la formation : portage d’actions telles que les CaféCyber, les Bons Usages d’Internet, le PassNumérique, Event42, les formations d’animateurs autour du BAFA numérique, BPJEPS, B2IA …
  • L’innovation Sociale : l’économie de la fonctionnalité, la consommation collaborative, les espaces ouverts de fabrication numérique (FabLab), le financement participatif, la lutte contre l’obsolescence programmée…
  • L’insertion et l’emploi : les JobCamp, l’Identité Numérique, le Coworking, les Tiers Lieux, les FabLab…
  • La Culture Numérique : Cartographie, enjeux de la société numérique, la ville intelligente et connectée (SmartCity)…
  • L’accès aux métiers du numérique pour les personnes non qualifiées avec l’action Design Tech Académie réalisée en partenariat avec Télécom Saint-Étienne et soutenue par Saint-Étienne Métropole.

Zoomacom est très impliquée dans la dynamique régionale, notamment au travers du réseau de l’association CORAIA (Coordination Régionale de l’Internet Accompagné) , dans les orientations des politiques nationales avec notre appartenance à la coopérative La Mednum dont Zoomacom et la Ligue sont membres fondateurs.