Zoomacom, partenaire de la Grande École du Numérique à Saint-Étienne

Par 4 février 2016 avril 6th, 2019 blog

Télécom Saint-Étienne annonce l’ouverture à la rentrée 2016 de « Design Tech Académie », volet stéphanois de la Grande École du Numérique.

Cette école accueillera gratuitement une première promotion de 25 personnes en difficulté d’insertion professionnelle, venant en majorité des quartiers prioritaires de la politique de la ville, avec l’objectif de leur permettre en un an soit de se positionner sur le marché de l’emploi dans les métiers du numérique, soit d’y poursuivre des études.

classroom-900px-Saladeaula_itapevi

Un projet partenarial dans la dynamique French Tech « #DesignTech »

La formation sera assurée par Télécom Saint-Étienne, école d’ingénieur de l’Université Jean Monnet et référence du secteur numérique (photonique, électronique, réseaux et informatique). Le projet implique le CNAM Rhône-Alpes, la société  coopérative (SCOP) Openscop et l’association Zoomacom, ainsi que Simplon.co. Il s’inscrit dans la dynamique numérique de Saint-Étienne Métropole et de sa labellisation « French Tech », et décline ainsi la marque #Designtech en «Design Tech Académie».

16x16 Zoomacom est chargée dans un premier temps de l’organisation de sessions de sélection des jeunes, en mobilisant ses partenaires travaillant en direct avec les publics. Puis, dans un second temps, de l’accueil des stagiaires dans les tiers-lieux ligériens, ainsi que de certains des cours.

Un pont entre le monde académique et la réinsertion professionnelle

Le projet Design Tech Académie bâtit un pont entre le monde académique et les dispositifs de Saint-Étienne Métropole pour la réinsertion professionnelle. Les futurs diplômés de la Design Tech Académie seront accompagnées dans leur recherche d’emploi, leur poursuite d’études ou leur création, d’entreprise, en lien avec le cluster d’entreprises du numérique Numélink.

Design Tech Académie bénéficiera pendant ses trois premières années d’exercice du soutien des collectivités territoriales (Saint-Étienne Métropole, l’Europe à travers le FEDER en Région Auvergne-Rhône-Alpes), ainsi que du Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse (FEJ) du fait de sa labellisation «Fabrique de la Grande École du Numérique».

Une labellisation obtenue suite à un processus sélectif national

La labellisation de Design Tech Académie a été annoncée le 3 février par Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Myriam EL KHOMRI, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et Patrick KANNER, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.

Lancée le 17 septembre 2015 par le président de la République, la Grande École du Numérique (GEN) réunit, partout en France, des formations dans le domaine du numérique qui s’adressent en priorité aux jeunes sans qualification ou diplôme et aux personnes à la recherche d’un emploi ou en reconversion professionnelle.

Ces formations gratuites portées par des initiatives privées, associatives, publiques ou encore universitaires sur l’ensemble du territoire et notamment dans les quartiers de la politique de la ville, renouvellent les approches pédagogiques (pédagogies de la confiance, pédagogies collaboratives orientées vers la conduite de projets, l’apprentissage de pair-à-pair, etc.).

Elles permettront de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, principalement des jeunes décrocheurs, et répondront aux besoins d’emplois dans le secteur du numérique. L’objectif est de former, d’ici à 2017, 10 000 personnes.

La Grande École du numérique vise à structurer sur l’ensemble du territoire national une offre de formations, « les fabriques du numérique », permettant la diversification des publics concernés et renouvelant les approches pédagogiques. Elle a vocation à réunir un réseau de formations préparant, sur des périodes comprises entre 3 et 24 mois, aux métiers du numérique et permettant d’acquérir un socle de compétences numériques à même d’offrir des débouchés clairs pour les apprenants (emploi, retour en formation, création d’entreprise ou d’activité individuelle, le cas échéant en couveuse ou société de portage).