Un argent sain pour une nourriture saine (1er article sur “acheter au panier”)

Par 7 février 2013 avril 3rd, 2019 blog, conso collab

Il existe bien des manières d’acheter sa nourriture. Examinons certaines d’entre elles, qui permettent à la fois de revigorer votre corps et votre porte-monnaie !

À Saint-Étienne, nous disposons de plusieurs Associations pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP), de la Ferme Au Quartier (FAQ) et des Jardins d’Oasis.

Faisons les présentations :

  • une AMAP est un regroupement de producteurs et de consommateurs. Les premiers fournissent des légumes, des fruits, des œufs, de la viande bovine, de la volaille, du pain, des confitures, des jus de fruits, du fromage, du lait,… tandis que les seconds les consomment. Et tout cela, avec une organisation bénévole qui vous permet en plus de visiter les exploitations des producteurs, de discuter avec vos co-consommateurs au lieu de faire la queue à la caisse d’un supermarché, et tout cela pour un rapport qualité-prix bien supérieur à ce dernier, quoi qu’en dise la publicité. La “vraie” vie ne se déroule pas entre les rayons des supermarchés ! Pour aller plus loin : liste des AMAP stéphanoises
  • la Ferme au quartier est une association qui est née des AMAP. Ses fondateurs ont voulu obtenir, par le même procédé de circuit court, créer des emplois. Vous soutenez donc l’agriculture locale, et vous aidez à pérenniser des emplois à côté de chez vous. Pour aller plus loin : site de la Ferme Au Quartier
  • les Jardins d’Oasis est une association d’insertion par le maraîchage. En faisant appel à leurs services, non seulement vous achetez du bio, local (St Just St Rambert)… mais en plus vous aidez à l’insertion de publics en difficulté. Plus d’infos sur cette série d’articles et sur le site des jardins d’Oasis

Voir aussi : “Manger et cuisiner 2.0 : les 10 sites indispensables…ou presque”. Article publié il y a deux jours sur Pourparlers

Renaud D.