Monnaies complémentaires

Par 14 janvier 2010 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, Labticea, News

On en parlait déjà en 2009 dans le RDAC’Mag, et les monnaies complémentaires sont au coeur des Rencontres d’Autrans 2010, notamment avec un atelier co-animé par Yoann Duriaux.

Une monnaie complémentaire est, en sciences économiques, une monnaie non soutenue par un gouvernement national  et destinée à n’être échangée que dans une zone restreinte. Elles prennent de nombreuses formes, aussi bien matérielles que virtuelles.

Parler de monnaie complémentaire, c’est en tous les cas s’inscrire dans un discours économique particulier, en supprimant notamment l’aspect spéculatif de cette monnaie et son accumulation.

Des monnaies complémentaire régionales existent déjà depuis longtemps (le toronto dollar, par exemple, qui a cours à grande échelle en parallèle au dollar canadien) et elles sont de plus en plus utilisées sur la toile, notamment sur twitter. #whuffies, #exploracoeur et #twollars sont donc désormais utilisés pour remercier, récompenser, participer, mais aussi pour payer des services dématérialisés qui sont amenés certainement à se développer dans les mois et années qui viennent.

Pour aller plus loin :

biens et services payables en exploracoeurs

flowplace, créer de la richesse au moyen des monnaies libres

présentation du twollar | autre site sur le twollar

livre de Bernard Lietaer “monnaies régionales”
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

[pro-player width=’570′ height=’470′ type=’video’]http://vimeo.com/4685446[/pro-player] ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….