Aborder l’Éducation aux médias et au numérique via les compétences psychosociales au lycée des Horizons

Par 3 septembre 2019 Actualités

Développer les compétences psychosociales des lycéens par le biais de l’Éducation aux Médias et à l’Information, tel a été le cadre d’un projet de plusieurs mois en partenariat entre le Lycée des Horizons (Chazelles-sur-Lyon, Loire) et Zoomacom.

Entre février et juin 2019 Zoomacom a animé plusieurs temps de médiation numérique avec les élèves de seconde H du lycée. Le projet co-construit avec l’infirmière scolaire du lycée, Mme Mouton, avait pour but de développer les compétences psychosociales des lycéens, tout en les sensibilisant à un usage “éclairé” d’internet et des réseaux sociaux.

Les Seconde H ont ensuite transmis le savoir acquis aux autres éléves de Seconde du lycée lors d’une journée de médiation.

Compétences psychosociales ?

L’approche choisie nous (à Zoomacom) paraît particulièrement adaptée: les problèmes/les risques attribués “au numérique” sont souvent présentés comme liés aux outils (“les écrans”, le téléphone…) et aux services (plateformes, applications, jeux vidéos…) alors qu’il est ailleurs: dans les usages et les comportements.

Les compétences psychosociales sont la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement.”

Ces ateliers ont permis aux élèves de seconde H d’apprendre et de comprendre plusieurs enjeux et réalités socio-économiques d’Internet et “du numérique” comme, par exemple, l’utilisation de leurs données personnelle, la gestion mauvaise utilisation de leur image sur Internet, le développement de leur esprit critique face à l’information en ligne…

Ces éléments de connaissance sur le contexte (Internet et les réseaux sociaux) doivent être mis en lien avec la liste de 10 compétences déclinées par l’OMS et l’UNESCO en 10 aptitudes:

  • savoir résoudre des problèmes / savoir prendre des décisions
  • avoir une pensée créative / avoir une pensée critique
  • savoir communiquer efficacement / être habile dans les relations interpersonnelles
  • avoir conscience de soi / avoir de l’empathie pour les autres
  • savoir gérer son stress / savoir gérer ses émotions

Objectifs

“Développer les compétences psychosociales pour un bon usage d’internet et des réseaux sociaux”

Les élèves de la classe de 2°H devaient:

  • participer aux ateliers de prévention
  • être formés aux techniques d’animation
  • animer des ateliers de prévention auprès des autres classes de seconde

Autres objectifs

  • Développer et renforcer les connaissances sur “Internet” et les compétences psychosociales en participant à des ateliers d’information et de sensibilisation.
  • Permettre aux élèves d’être acteurs de prévention auprès de leurs pairs.

Les temps forts du processus

1

Présentation du projet aux élèves et questionnaire d’évaluation

  • Présentation du projet par l’infirmière scolaire, Madame Mouton, le 12/2/19
  • Questionnaire d’évaluation des connaissances et des besoins sur le thème d’internet et des réseaux sociaux, à renseigner en ligne, par les élèves, avant la première rencontre avec Zoomacom suivante du 6 mars. (Ce questionnaire a eu pour but de mieux comprendre les besoins et les demandes des élèves)

2

Présentation des 3 “ateliers de prévention” par Zoomacom et l’infirmière scolaire

Le mercredi 6 mars 2019, pour la première journée de Zoomacom avec les Seconde H, William a co-listé avec eux les objectifs du projet, effectué un retour du questionnaire d’évaluation rédigé par les élèves puis ensemble ils ont construit un questionnaire de satisfaction a retourner à Zomacom après chaque session.

3

Intervention par Zoomacom auprès de la Seconde H sur les trois thématiques demandées par le lycée:

  • Le mercredi 13 mars, Renaud et William ont animé la première session d’une série de 3: une heure de médiation/formation avec la classe divisée en 2 groupes, l’occasion de parler de l’identité numérique, des données personnelle et des différents modèles économiques du “numérique”…
  • Le lundi 18 mars, Eddie et William ont procédé à la seconde journée de médiation/formation, toujours en deux groupes. Le sujet traité cette fois ci a porté sur “les selfies et l’image de soi“.
  • Le mardi 30 avril, Eddie et William ont procédé à la troisième journée de médiation / formation. Le sujet traité cette fois ci était les fausses informations, fake news et de théories du complot, comment elles se forment et sont diffusés en masse sur internet, des théorie complotiste, comment les caractériser et les déconstruire…

4

Préparation des ateliers de restitution devant être animés par les élèves eux-mêmes

Le Mardi 7 mai, la 3éme phase du projet a débutée. Accompagnés par Eddie et William et l’infirmière scolaire, les élèves de seconde H ont débuté la préparation et la création des ateliers de médiation pour la journée de restitution à l’ensemble des élèves de seconde du lycée des horizons.
Une demi-journée de production, de réflexion et de débats pour construire ensemble les ressources de la journée de présentation à leurs camarades de seconde.

 Répétition générale

Le mardi 28 mai, répétition générale accompagnée par Eddie, William et l’infirimière scolaire, pour permettre aux élèves de répéter une dernière fois avant la restitution aux autres classes de seconde du lycée.
Une demi-journée, pour peaufiner leurs discours, tester leurs animations et se mettre en condition pour le jour J.

5

Restitution par les Seconde H aux autres classes de Seconde du lycée

Le mardi 7 juin, après une dernière mise au point des trois groupes, encadrés par William, Renaud et Eddie, les seconde H ont animé le temps d’une journée, en quasi autonomie (nous étions présents en renfort s’ils le souhaitaient), les ateliers concocté par leurs soins, sur les bases et les conseils fournis par Zoomacom tout au long des différents ateliers du projet.

La journée aura été une réussite: les élèves de seconde H auront pu transmettre leurs nouvelles connaissances à tous leurs camarades de seconde. Et par la même occasion de se retrouver eux-même en position de devoir faire passer des connaissance face à une classe, mission d’habitude assumée par leurs professeurs. Ce qui leur a permis de constater la difficulté de la chose et de mesurer l’impact de de la médiation numérique auprès de leur public.

Cette dernière journée avec les élèves de seconde H aura été l’occasion d’avoir des retours sur la forme de de question/réponses en fin de journée et sous forme de questionnaire pour évaluer leurs apprentissages et leurs besoins, ce qui nous a permis de mieux cerner leurs attentes.