Les demandeurs d’emploi, une cible pour les escrocs sur Internet

Par 12 juin 2018 avril 5th, 2019 blog

Frais à l’embauche, numéros surtaxés, achats “remboursés” par un chèque sans provision, fausses agences… les arnaques qui visent les demandeurs d’emploi sont malheureusement courantes. Des cas très concrets à Saint-Étienne et à Feurs (Loire) ont été rapportés récemment lors de notre cycle de rencontres autour de la thématique de l’accès aux droits avec les animateurs des Espaces Publics Numériques stéphanois et dans le cadre de notre accompagnement des Promeneurs du Net de la Loire.

(infographie: Pôle Emploi)

Pôle Emploi fait sans doute ce qu’il peut pour lutter contre le problème, lorsqu’il provient d’informations publiées ou récoltées sur son site internet, mais quoi qu’il en soit, il est toujours bien présent. Et la prudence est de mise pour les demandeurs d’emploi. C’est pourquoi nous avons rassemblé ci-dessous quelques références utiles, pour les premiers intéressés, mais aussi pour les travailleurs sociaux et les médiateurs numériques qui les accompagnent.

Quelques articles

Signaler des arnaques sur Internet

  Voir aussi

L’ingénierie sociale, dans le contexte de la sécurité de l’information, fait référence à des pratiques de manipulation psychologique à des fins d’escroquerie. Les pratiques de social engineering exploitent les faiblesses psychologiques, sociales et plus largement organisationnelles pour permettre d’obtenir quelque chose de la personne ciblée (un bien, un service, un virement bancaire, un accès physique ou informatique, la divulgation d’informations confidentielles, etc. ).
Wikipedia > Ingénierie sociale

L’hameçonnage, phishing ou filoutage est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité. La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, numéro ou photocopie de la carte nationale d’identité, date de naissance, etc. En effet, le plus souvent, une copie exacte d’un site internet est réalisée dans l’optique de faire croire à la victime qu’elle se trouve sur le site internet officiel où elle pensait se connecter. L’attaque peut aussi être réalisée par courrier électronique ou autres moyens électroniques.
Wikipedia >Hameçonnage

Aucun commentaire