Le RDAC… “un jardin du possible”

Par 10 avril 2009 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, News
Comme vous avez pu le constater ces derniers jours, ce portail est en pleine évolution. Dans les prochains jours, la nouvelle cartographie tant attendue vous permettra de non seulement visualiser les coopérateurs avec des critères de recherches plus avancés que l’existante (Labels, formes juridiques, activités…) mais aussi et surtout, de localiser les acteurs par projets (exemple : je recherche les Espaces Publics Numériques participants à la Semaine Bleue). Des possibilités d’export vous seront même proposées… plus que quelques jours !

Un autre grand chantier concerne la refonte du portail pour vous offrir d’avantage de visibilité sur les ressources que peut vous apporter le RDAC avec la mise en place de sections plus explicites et intuitives. Nous en avions depuis longtemps l’envie, mais le schéma de coproduction n’étant pas encore finalisé, nous avons dû attendre le bon moment. (qui peut s’inscrire ? qui a les droits d’écriture ? qui peut commenter ? etc.)

Donc, en attendant ces modifications et la mise en ligne de cette nouvelle interface, voici un article “piqûre de rappel” pour vous approprier le RDAC…


Le RDAC est un dispositif “institutionnel” réunissant un ensemble d’acteurs et de réseaux souhaitant mettre leurs connaissances et leurs ressources TIC au service de tous ceux et celles qui en ont le besoin dans leur projet, dans leur vie professionnelle ou personnelle.

Sa vocation première est donc d’accompagner les pratiques et les usages liées à ces technologies de l’information et des Communications (TIC)

“Les TIC au service du Développement Durable !”

Alors que beaucoup considèrent encore le développement durable comme un effet d’obène et les TIC comme une finalité, le RDAC le concidère comme un objectif collectif à atteindre et les TIC des outils transversaux le permettant… encore faut il les maitriser et se les approprier !Issu d’un concept connu à l’échelle nationale et internationale, le RDAC a pour finalité de constituer un “TICA” : l’ensemble de ses ressources fédérées forment ainsi un “Territoire Intelligent” qui favorise la création et le développement de “Communautés d’Apprentissages” thématiques permettant d’apporter collectivement des réponses à des sujets aussi complexes et transversaux que sont  l’emploi, la formation, l’éducation, la citoyenneté… (lire l’article de l’association angenius à ce sujet)

Pour atteindre ces objectifs, nous accompagnons la co production de contenu et la mutualisation de ressources locales reposant sur des méthodes coopératives et des outils collaboratifs (Web 2.0)

Voici un schéma qui vous permettra peut être de mieux matérialiser ce dispositif :