Des actions à faire dans votre rue #SocialStreet

Par 23 septembre 2015 avril 6th, 2019 blog, conso collab, médiation numérique

Suite à l’article (Comment construire une Social Street (rue communautaire?) traduit par mes soins dernièrement, voici quelques exemples documentés d’actions que vous pouvez mener pour animer votre Social Street :

(Note: Zoomacom étant centre de ressources pour Saint-Étienne et le département de la Loire, cet article contient des références aux contexte local. Mais pas que.)

Organisez une Disco Soupe

OSWE-DiscoSoupe01Les Disco Soupes (ou Disco Salades, Disco Smoothies etc.) sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de fruits et légumes, rebuts ou invendus, dans une ambiance musicale et festive. Les soupes, salades, jus de fruits ou smoothies ainsi confectionnés sont ensuite redistribués à tous gratuitement ou à prix libre.

Les Disco Soupes permettent l’éducation à une cuisine saine et goûtue, la (re)découverte du plaisir de cuisiner ensemble, la création de zones de convivialité non-marchandes éphémères dans l’espace public et, bien sûr, la sensibilisation du plus grand nombre au gaspillage alimentaire.

Dans une logique open source, chacun est libre d’organiser lui-même sa propre Disco Soupe à la condition que celle-ci respecte les Discommandements.

Une Disco Soupe, ce n’est pas : un prestataire pas cher pour mettre l’ambiance / un traiteur / une association comme les autres…

32px-Logo_movilab_v3Plus d’infos sur la page Movilab Disco Soupe


Mettez en place une Give Box

Give BoxL’idée de la Give Box est née à Berlin. Le principe est élémentaire : à prendre et à laisser.

Note : (to) Give : donner + Box : boîte. En pratique une Give Box est une grande boîte-cabine dans laquelle chacun peut laisser des choses dont on n’a plus l’usage, mais qui peuvent encore servir à d’autres. Et vice versa.

Une Give Box (littéralement boîte à don) est un outil communautaire. C’est un lieu dans lesquels les gens sont conviés à laisser des objets de toutes sortes qu’ils n’utilisent plus. Ces objets appartiennent alors au bien commun. De fait, n’importe qui en possède le droit et la possibilité d’utilisation.

32px-Logo_movilab_v3Plus d’infos sur la page Movilab Give Box


Créez un jardin partagé

jardin partagé

Source image : http://bit.ly/1JJ0vWS

Un jardin potager de quartier est un espace partagé par les habitants pour le plaisir de s’y retrouver et de jardiner ensemble.

Débutants, amateurs et jardiniers experts cultivent des légumes, fleurs et arbres fruitiers, mais s’intéressent également aux autres participants de cet écosystème: abeilles, coccinelles, papillons et autres insectes. Oiseaux, lézards…, et toutes les espèces qui y vivent et interagissent. Les récoltes sont partagées et parfois cuisinées et dégustées ensemble.

« Cultivons le partage, partageons les cultures ! »

Plus d’infos sur le réseau des jardins partagés en Rhône-Alpes et le blog de l’association Opra

Mettez en place le compostage collectif des déchets du jardin et de la cuisine

Le compostage partagé “participe à la vie sociale car il aide à fédérer les habitants autour d’une cause et d’un projet collectif concret. Certains projets associent jardin et compostage et ceux qui apportent simplement leur seau d’épluchures sont insérés dans un lieu de vie collectif qui invite à la contemplation et l’entraide pour des gestes techniques concrets.

Plus d’infos : Guide méthodologique du compostage partagé (ou semi-collectif) (ADEME, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie)

Compostons Collectif est un… collectif… dont objectif est de favoriser le développement des points de compostage collectif dans le bassin stéphanois. Plus d’infos sur le site Compostons Collectif.


Créez un Repair Café

repair caféUne vingtaine de “cafés de réparation” sont pleinement opérationnels depuis deux ans aux Pays-Bas et plus de 50 en cours de planification où des bénévoles donnent une nouvelle vie aux appareils en panne. Le Repair café est une initiative de Martine Postma, née du studio de réparation organisé dans le cadre du projet “Plateforme21=Repairing”, au printemps 2009 à Amsterdam.

Des initiatives similaires se développent ailleurs en Europe, certains en liens avec des FabLab. Ce genre d’initiative a toute sa place dans ou en lien avec des tiers-lieux et doivent être connu des citoyens qui peuvent s’impliquer en tant que bénévoles ou utilisateurs et pour les plus motivés devenir les propulseurs de Repair cafés en bas de chez-eux.

32px-Logo_movilab_v3Plus d’infos sur la page Movilab Repair Café


Mettez en place une ShareTribe

sharetribeSharetribe est une plateforme en ligne qui permet d’échanger toutes sortes de biens, de services, des trajets… gratuitement ou pas, au sein d’une communauté. Elle amène à une multiplication des échanges entre personnes physiques… et dispose d’une interface en Français.

Dans le département de la Loire, nous pouvons vous aider à en déployer une dans votre rue (quartier, place,…). Ailleurs, débrouillez-vous 🙂

32px-Logo_movilab_v3Plus d’infos sur la page Movilab Sharetribe


60x60Si vous avez besoin d’aide pour mettre en place ces actions, passez nous voir à l’AssoCamp, les mardis à partir de 18h au Comptoir Numérique, 7 place maréchal Foch, 04.77.93.32.26. Nous serons heureux de vous aider !

Voir aussi

Des pistes d’actions, impulsées par l’association stéphanoise Carton Plein sur l’utilisation des locaux vacants en rez-de-chaussée.

Que vont devenir les rez-de-chausée du quartier, par takwann