Comment communiquer sur Internet, référencement naturel et viral (1)

Par 8 janvier 2014 avril 6th, 2019 blog, médiation numérique
Suite à l’AssoCamp de Noël, Vanessa “Scribness” nous a exposé ses techniques et savoir-faire en référencement naturel et viral, et en écriture d’articles pour le web.
Nous allons aborder ces points les uns après les autres, en se basant grandement sur les notes collaboratives prises par les participants de l’AssoCamp de Noël.

 

RÉFÉRENCEMENT

 

website.SEO
Le nom de domaine de votre site web est important pour le référencement. Il permet, en lui-même, de commencer à référencer votre site avec les bons mots clés. Si votre site parle de “médiation numérique” et qu’ils s’appelle “choucroute.com”…. vous avez déjà un petit souci.
Les titres de pages : même chose que précédemment. Avoir les mots clés appropriés dans les titres des pages leur permettent d’être référencées de manière pertinente.
Les images doivent être renommées pour un meilleur référencement :
Si l’image n’est pas renommée, le slogan, la marque et/ou le message qui y figure ne sert à rien car il ne sera pas “lu” par les robots des moteurs de recherche
Les images pas doivent pas forcément avoir toutes le même nom. En effet, elles permettront toutes, grâce à des noms différents, de multiplier les sources d’entrées dans votre site.
Vous pouvez, par exemple, les appeler “redaction-web-lyon” ou ” redaction_scribness” ou “pipi-of-course”, ou encore “redaction.web.lyon.jpeg” : NE PAS METTRE D’ACCENT ni de caractères spéciaux, mais mettre des points, tirets, underscores (le tiret du 8) entre chaque mot pour que le moteur de recherche puisse les lire.

 

IMAGES

 

filigrane.image

Il est possible de mettre des descriptions dans les images, profitez-en !! Remplissez-les, le titre alternatif ou la description sert aux mal-voyants, ou en cas d’échec de téléchargement !

De plus, cela permet que l’image soit référencée sur google image. Et on pourra donc tomber sur votre site en cherchant une image relative au sujet dont vous traitez.

Sur des images originales*, poser des filigranes sur des photos empêche leur utilisation abusive : le glaneur devra alors vous citer même sans faire exprès, le filigrane indiquant le nom de votre site web. Il facilitera ainsi votre notoriété dans tous les cas.

Penser à mettre des légendes (quand wordpress veut bien fonctionner) aux images qui sont importantes dans les articles pour attirer l’attention du lecteur vers l’image, et pour traduire les textes en langue étrangère, notamment pour les allergiques à la langue anglaise.**

Citez vos sources ! Notamment les images en licence creative commons, licence libre, etc…

* ça n’a rien à voir avec votre génialissime créativité, ça veut juste dire que vous en êtes l’auteur, ou que l’image apparait pour la première fois sur Internet 🙂
** non, non, je ne parle pas du tout des Français, peuple ô combien polyglotte !
La suite dans le mois de janvier, ou la semaine prochaine si je suis courageux et que je hais le week-end.
Sources :
Les ballons : FindYourSearch via photopin cc