À Saint-Étienne les boîtes à don se multiplient en réseau

Par 17 juin 2016 avril 6th, 2019 blog, conso collab

Encore une boîte à dons mise en place sur Saint-Étienne. La petite dernière à être entrée en piste est la Give Box du campus Tréfilerie de l’Université Jean Monnet, inaugurée le mercredi 4 mai. Elle poursuit une dynamique enclenchée en 2012 et qui est en train d’évoluer vers une fonctionnement en réseau.

Une GiveBox sur le campus Tréfilerie à St-Etienne

Sur ce projet aussi Zoomacom a donné un p’tit coup d’main. Et puis, c’est pas pour nous vanter, mais les Give Boxes à Sainté, on n’y est pas tout à fait pour rien.

Une boîte après l’autre

La toute première version de la Give Box du Comptoir Numérique (2012)

La toute première version de la Give Box du Comptoir Numérique (2012)

Depuis la toute première installée en juin 2012 dans nos locaux partagés du Comptoir Numérique, on a encouragé la création de ces boîtes à don auprès de nos partenaires et structures amies. Ont suivi celle mise en place par l’Espace Public Numérique du Centre Social de Beaulieu, des versions temporaires lors des Guinguettes de la Manufacture, des événements de la Cartonnerie, la mise en place d’une Give Box au sein du Musée d’Art et d’Industrie par les Colibris 42, à l’occasion des Journées des éducations heureuses.

Give Box Cartonnerie Sainté

Avant celle du campus Tréfilerie, Zoomacom a accompagné le Centre Social de la Talaudière qui dispose à présent d’une Give Box opérationnelle. Le Centre Social a fait le choix de la construire en partenariat avec les Compagnons de France,  et de l’inaugurer avec l’atelier théâtre du centre.

Les Colibris ont depuis lancé les Gratifouillas , version stéphanoise des gratiferias (marchés gratuits).

Indépendamment des actions accompagnées par Zoomacom, d’autres structures stéphanoises développent des versions à elles du concept. Le Centre Social autogéré La Gueule Noire a une zone de gratuité dans ses locaux, et l’association Rues du Développement Durable a initié et accompagné la création de boîtes d’échange entre voisins, nommés “Kiosques partagés” pour accueillir livres et magazines en hall d’immeuble.

De la boîte isolée au réseau de Give Boxes

L’idée poursuivie aujourd’hui par Zoomacom est d’organiser des Give Boxes en réseau au sein d’une même ville, et de faire tourner les objets qui y restent longtemps. Cela concerne presque exclusivement les GB installées dans des lieux, non celles disposées dans l’espace public.

À Saint Étienne, un partenariat a vu le jour entre Zoomacom, quelques structures accueillant des boîtes et la ressourcerie Chrysalide et les Colibris 42.

Le principe est simple :

  1. Quand Chrysalide a du matériel à donner aux Give boxes, ils joignent Zoomacom, qui va chercher le matériel avec son camion et l’aide des personnes volontaires. Le matériel est ensuite réparti entre les personnes pour alimenter les GB.
  2. Une fois par trimestre environ, une Gratifouilla est organisée par les Colibris, et tout le matériel des GB y est déposé.
  3. Le matériel restant est réparti entre les GB, et le surplus retourné à Chrysalide pour recyclage.

 Plus d’informations

Liste/carte des Give Boxes et zone de gratuité de Saint-Etienne

Pas de Give Box à proximité ? Créez-là !