Une journée au cœur des innovations technologiques Microsoft !

Par 1 juin 2010 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, Labticea, News

par David Réchatin

Invité par la société Exakis, je me suis rendu à Champagne au Mont d’Or ce mardi 1er juin 2010 pour participer au ExaTech Day (rencontre avec des experts pour enrichir ses connaissances…).

5 sessions ont retenus mon attention parmi les 13 proposés par Exakis :

  • SharePoint sans préjugé
  • Dépérimétrisation des réseaux, le nouveau challenge de la mobilité
  • Exchange 2010, planifiez vos infrastructures !
  • Une nouvelle expérience de la téléphonie en entreprise avec OCS
  • Windows Phone 7

SharePoint sans préjugé

Cette première session est pour moi la plus marquante de cette journée. En effet, il y a environ 6 ans, je découvrais le produit SharePoint : je jugeais le produit intéressant pour un intranet d’entreprise mais limité par son manque de souplesse d’utilisation. Aujourd’hui, avec sa version SharePoint 2010, Microsoft propose une véritable plateforme de gestion de l’information et de collaboration.

Je ne vais pas m’étendre sur la présentation de ce produit pour l’instant car mon enthousiasme vis-à-vis de cette solution fait que je suis impatient de la tester dans une utilisation ‘communautaire’ et de vous livrer un avis plus éclairé…

En attendant, pour résumer mon ressenti, SharePoint est la rencontre de Nearbee et de FaceBook avec une expérience utilisateur 2.0 axée autour des collaborateurs et des contenus.

Dépérimétrisation des réseaux, le nouveau challenge de la mobilité

A travers son offre ForeFront, Microsoft propose une suite complète de sécurisation du SI (Système d’Information)

Au cours de cette session, les experts ont débuté avec un focus sur les nouvelles fonctionnalités d’analyses des flux Internet proposés par ForeFront TMG (Threat Management Gateway) notamment avec renforcement du filtrage des sites et des programmes malveillants.

Ensuite, ce sont les besoins de sécurisation de la mobilité qui ont été présentés avec une nécessité impérative de simplifier l’usage. Le concept est simple : il ne faut pas chercher à connecter le poste distant au réseau d’entreprise mais plutôt chercher à l’intégrer au SI dès qu’une simple connexion à Internet est disponible. C’est ForeFront UAG (Unified Access Gateway) qui prend en charge cette mission avec notamment la fonctionnalité DirectAccess de Windows 7. C’est l’occasion de rappeler les bénéfices apportés par l’adoption d’IPv6 non sans conséquence sur le SI.

Une unique authentification login / mot de passe et voici l’utilisateur connecté à l’ensemble des services de l’entreprises (messagerie, fichiers…) comme s’il était physiquement dans l’entreprise malgré l’utilisation de la borne wifi de la gare… Usage simplissime !

Exchange 2010, planifiez vos infrastructures !

Cette session très technique a apporté de bons retours d’expérience sur la mise en place d’Exchange 2010 dans l’infrastructure du SI.

Notons une forte intégration de la téléphonie.

Une nouvelle expérience de la téléphonie en entreprise avec OCS

Excellente session de présentation et de démonstration (malgré les aléas) de l’infrastructure proposée par Microsoft pour l’utilisation simplifiée et unifiée de la messagerie instantanée, la présence, la voix et la visioconférence.

Défis à relever :

  • surcharge de communication
  • géographie et mobilité
  • réduction des coûts
  • amélioré la sécurité

Nous constatons globalement un manque d’interaction dans les usages des différentes briques de communication (téléphone fixe, mobile, messagerie email…)

Microsoft apporte des propositions sur les axes suivant :

  • la disponibilité utilisateur
  • interface homogène
  • multi-réseau
  • annuaire unique…

La solution réside dans l’association d’Exchange Server 2010 et d’Office Communication Server 2007 R2.

Les bénéfices sont notamment :

  • Solution de présence des collaborateurs
  • Messagerie instantanée sécurisé d’entreprise
  • Conferencing (web, audio, vidéo)
  • Solution de ToIP (Téléphonie sur IP) et de messagerie unifiée
  • Accès externe, fédération, échange avec les systèmes publics
  • Redonne à l’utilisateur le contrôle de sa téléphonie
  • Prix inférieur aux autres solutions concurrentes moins souple : cette approche logiciel est innovante face aux solutions du marché plutôt orienté ‘matériel’

Quelques fonctionnalités :

  • VoIP de qualité et sécurisé
  • Présence intégrée à la téléphonie
  • Intégration à Outlook ou autre application métier
  • Mobilité rendue transparente
  • Terminaux variés (téléphone DECT, dispositif USB, oreillette, téléphone IP…)
  • Pont de conférence Audio
  • Appel d’équipe (ex : transfert d’appel vers une équipe)
  • Gestion des appels déléguée (via une Console Opérateur)
  • Groupement de réponses
  • Serveur vocal interactif
  • Communicator Mobile pour SmartPhone
  • Unicité du numéro
  • Nouveau canal d’accès au calendrier et à la boite email : interrogation à distance

Améliorations attendues avec la version 2010 :

  • Amélioration de la disponibilité et de gestion de la bande passante
  • Compléter les fonctionnalités de téléphonie et l’ergonomie
  • Extension de la gamme de périphérique téléphone compatible
  • Coût optimisé
  • Green IT

Mon avis :

  • L’offre est complète mais quelles sont les ouvertures faites vers les utilisateurs sous Mac et sous Linux ?
  • Le cout élevé de la mise en œuvre dans une structure d’une telle solution en interne doit orienter les petites structures à choisir ce service en mode hébergé comme par exemple avec Microsoft Online Services.

Windows Phone 7

Cette session présente le nouveau départ de Microsoft sur les téléphones mobiles. Il s’agit principalement de l’adoption d’une philosophie d’usage différente avec une nouvelle interface utilisateur (nom de code Métro) où le contenu est l’interface.

Expériences intégrées avec une navigation horizontale sur les thèmes :

  • Contact
  • Office
  • Images
  • Musique + vidéo
  • Marketplace
  • Jeux

Microsoft souhaite proposer la personnalisation du mobile par l’utilisateur et tirer le meilleur parti possible du cloud computing (les applications et les données sont sur des serveurs distants).

Microsoft n’étant pas constructeur de téléphone, un cahier des charges précis est confié au différents constructeurs pour l’utilisation de Windows Phone sur une plateforme matérielle au caractéristiques performantes (4 points de contact, multiple capteurs, appareil photo 5 Mo pixel + flash, processeur 1 Ghz, résolution d’écran…).

Un ensemble d’outils de développement (Silverlight et Xna) est d’ores et déjà disponible (en version non définitive) pour les développeurs d’application et de jeux.

Démonstration faite, la fluidité qui fait la réputation de l’iPhone est bien là !

Conclusion personnelle

Toutes les innovations présentées au cours de cette journée témoignent d’une remarquable évolution de Microsoft vers un usage simplifié pour l’utilisateur avec une expérience améliorée.

Toutefois, une part importante de ces innovations semble s’adresser plutôt au ‘grands comptes’ et ne sont pas forcément adaptées aux petites structures qui ne disposent que de ressources limitées.

Les volontés d’ouverture et d’interopérabilité mise en avant seront à vérifier concrètement sur le terrain.