Les TIC pour montrer la voie sur le climat et l’énergie?

Par 1 mars 2010 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, News

La Commission Européenne souhaite en effet que le secteur des TIC montre la voie en matière de climat et d’énergie. Elle a ainsi appelé le 9 octobre dernier le secteur européen des technologies de l’information et de la communication (La communication concerne aussi bien l’homme (communication intra-psychique,interpersonnelle, groupale…) que l’animal…) (TIC) à définir d’ici à 2011 les mesures qu’il compte prendre pour améliorer de 20 % son efficacité énergétique (En physique et ingénierie mécanique, l’efficacité énergétique (ou efficacité thermodynamique) est un nombre sans…) à l’horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l’on peut observer, du fait de sa propre position ou…) 2015.

La consommation d’énergie (Dans le sens commun l’énergie désigne tout ce qui permet d’effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la…) des équipements et services TIC représente environ 8 % de l’électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par…) consommée dans l’UE et 2 % des émissions de carbone, (Table complète – Table étendue) et une utilisation rationnelle de ces même TIC permettrait de réduire d’ici à 2020 la consommation d’énergie dans les secteurs énergivores tels que les bâtiments, le transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu’un, d’un lieu…) et la logistique (La logistique est une activité de services qui a pour objet de gérer les flux de matières en mettant à disposition et…), ce qui équivaudrait à une diminution de 20% des émissions totales de carbone.

Une utilisation plus judicieuse de solutions TIC innovantes nous aidera à atteindre les objectifs européens consistant à passer à une économie sobre en carbone. Le secteur des TIC peut ouvrir la voie à une croissance plus durable et écologique et donner un coup d’accélérateur à l’emploi vert en Europe (L’Europe est considérée comme un continent ou une partie de l’Eurasie (péninsule occidentale), voire de…)“, a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l’information et des médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d’informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé…). “Nous devons saisir la chance de montrer l’exemple dans le domaine des technologies économes en énergie non seulement parce qu’il s’agit de la meilleure façon de parvenir à réduire durablement les émissions de CO 2 , mais aussi parce que le potentiel écologique de ces technologies peut créer de nouvelles opportunités commerciales pour les entreprises européennes actives dans les TIC.”

La Commission a également invité les États membres à recourir à des solutions fondées sur les TIC pour améliorer l’efficacité énergétique. Les réseaux d’électricité intelligents et les compteurs intelligents peuvent améliorer l’efficacité et le contrôle de la production ainsi que la distribution et la consommation d’énergie. Si, par exemple, les entreprises européennes remplaçaient seulement 20 % des voyages d’affaires par des vidéoconférences, on pourrait économiser plus de 22 millions de tonnes d’émissions de CO2 par an.

En outre, le déploiement des réseaux à large bande facilitant une utilisation accrue des services et applications publics en ligne permettrait d’économiser au moins de 1 à 2 % de la consommation mondiale d’énergie d’ici à 2020. Les administrations peuvent également accélérer l’utilisation de technologies moins énergivores en les intégrant dans les programmes de marchés publics. En réduisant de 20 % la consommation énergétique d’ici à 2020, l’UE espère abaisser les émissions de près de 800 millions de tonnes par an et économiser 100 milliards d’euros.

Mme Reding a déjà souligné l’important potentiel “vert” des TIC lors de son discours sur l’Europe numérique, dans lequel elle déclarait: «Je crois fermement que l’Europe numérique ne peut fermer les yeux sur son potentiel écologique, qui peut ouvrir de nouvelles opportunités commerciales pour les entreprises européennes actives dans les TIC».

La recommandation adoptée aujourd’hui est disponible à cette adresse (pdf en français)

Vous pouvez également laisser un message avec vos idées d’initiatives concernant le changement climatique sur www.fightclimatechange.eu

Laisser un commentaire