Seniors et nouvelles technologies

Par 25 novembre 2009 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, News

Une étude scientifique nouvellement publiée par l’Université UCLA de Los Angeles vient de découvrir que l’utilisation d’internet par les seniors pourrait aider à freiner, voire inverser, les effets des dégradations neurologiques liées à l’âge, telle que la démence. Suite à l’observation d’un groupe de seniors de 55 à 78 ans, les scientifiques ont en effet mesuré une importante amélioration des capacités cérébrales, en moins d’une semaine, chez les personnes âgées n’ayant jamais utilisé internet auparavant. Il semblerait qu’une simple recherche sur internet déclenche l’activation de postes clés du cerveau ayant trait à la prise de décision et à une réflexion complexe.

Cette stimulation mentale, traditionnellement associée aux mots croisés, est désormais également associée à l’utilisation d’un ordinateur et d’internet.

L’auteur de l’étude, le Docteur Gary Small, explique : “Nous avons découvert que pour des seniors avec une expérience minime, la pratique de recherches sur internet sur une période réduite de temps permet d’améliorer et de changer le fonctionnement des circuits neuronaux.

‘Les résultats de cette étude sont significatifs du fait que les technologies informatiques émergentes peuvent avoir un effet physiologique potentiellement bénéfique pour des adultes et des seniors. Une simple recherche sur internet déclenches des mécanismes de pensée complexes, ce qui permet d’exercer et d’améliorer le fonctionnement du cerveau, démontrant au passage que nous sommes en permanence en capacité d’apprentissage, quel que soit notre âge.”

Ces trouvailles seront publiées dans le journal académique scientifique anglo-saxon Neuroscience 2009.

source : article UCLA