L’identité numérique, l’essence de la Vie Cheap

Par 11 juin 2012 avril 5th, 2019 blog

(article original sur La Vie Cheap)

Jeux-vidéos, interactivité, intelligence artificielle, Internet… nous vivons dans un monde de chiffre: ligne de code, Flash et autres HTML. Avec l’avènement de l’informatique, le mot « virtuel » s’est immiscé dans notre quotidien.

Alors… réel versus virtuel ?

Regardons un instant la définition du dictionnaire :
Virtuel, elle, adj 1. Qui est à l’état de simple possibilité, qui a en soi les conditions de sa réalisation.

Distinguer ce qui est virtuel de ce qui ne l’est pas est une querelle philosophique qui ne date pas d’hier, et nos vies modernes apportent encore de l’eau au moulin… mais revenons à nos moutons électriques…

Un état de simple possibilité ? Pourtant de nombreuses possibilités virtuelles deviennent des réalités, le meilleur exemple reste le covoiturage.
La consommation collaborative émerge grâce au Net.
Si nos échanges économiques et sociaux se dématérialisent, ils ont néanmoins des effets bien réels !
Nous laissons des traces sur la toile comme nous laissons des impressions aux autres. De notre utilisation du Web 2.0 découle une identité numérique.

Jardinage 2.0

L’identité numérique est au cœur de la Vie Cheap ! Encore faut-il savoir la gérer. Comme un jardin elle s’entretient, elle se nettoie, chaque arbre à sa place, il y a les coins d’ombre, le gazon au soleil et il faut prendre garde aux mauvaises herbes :

1. Un inventaire s’impose : Combien de profils avez-vous ? A quoi vous servent ces profils : amis, boulot, passions ? Combien de blogues avez-vous créez ? Qu’est-ce que vous apporte le numérique dans votre quotidien ? Qu’est-ce que vous utiliser sur le net et pourquoi : Pour voyager ? Chercher du boulot ? Vous tenir informé ? Rester en contact avec des amis lointains ?
Quel est le noyau de votre identité numérique ? Votre porte d’entrée sur le net ?

2. Ménage de Printemps : cet ami de classe maternelle a-t-il besoin de connaître vos goûts ? J’en doute. Êtes-vous toujours fier de votre premier skyblog fanfaronnant vos exploits d’adolescent ? Sûrement pas. Epurer vos profils peut s’avérer nécessaire !

3. Cartographier : Sur une feuille de papier dessinez la carte de votre identité numérique, prenez du plaisir en laissant libre cours à votre créativité ; ex : Au pays du numérique, Au pays des liens, rue des Artistes, Monsieur Identité professionnel et Madame Divertissement, la calculette et l’écritoire… retraduire vos différents profils en objets, personnages, lieux, faits et gestes parlants, les connecter les uns aux autres ou les séparer, vous aidera à mieux appréhender votre identité numérique.

4. Opération sécurité : une fois votre cartographie établie, il faut penser à sécuriser : faire en sorte que votre identité pro et perso (et bloggeur… et…) ne se télescopent pas. Multiplier donc les adresses courriel en fonction de vos usages, n’hésitez pas à vous créer une adresse de connexion au nom bizarre. Et enfin, le mot de passe : un bon mot de passe sécurisé fait au moins 20 caractères, il mélange minuscules, majuscules, symboles et chiffres. Vous pouvez garder le même pour tous en changeant d’un ou deux caractères selon le profil.

5. Jardiner : Ainsi vous construirez une identité numérique forte et protégée, vous pourrez utiliser à fond les sites de consommation collaborative et briller professionnellement. Mais attention y’a du boulot !
Multiple et toujours en mouvement, votre identité est vivante, elle demande un peu d’attention chaque jour.

Aurelien@LaVieCheap

 

Aurélien est membre de l’association Zoomacom et ancien coworkeur au Comptoir Numérique. Son blog, La Vie Cheap est le blog d’un pratiquant de la consommation collaborative. Covoiturage, fracture numérique, coworking, identité numérique… les problématiques chères à Zoomacom sont traitées avec style et humour sur ce blog. À compter de ce lundi, le blog de Zoomacom reprendra certains des meilleurs articles d’Aurélien.

La vie, la vraie.