La grande rage des tablettes

Par 11 janvier 2010 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, Labticea, News

On en parlait ici déjà à l’apparition du Kindle d’Amazon, et c’est le buzz du moment sur la toile. Les tablettes, ou une nouvelle plateforme de publication pour ce que nous connaissions jusqu’à présent sous forme papier. Tous les éditeurs de contenus s’y mettent, et et la rumeur d’une tablette Apple révolutionnaire ne cesse d’enfler. Bientôt, vous entendrez également parler d’Alex, du Que Proreader et du IdeaPad U1.

Ces tablettes de lecture et de consultation du web font partie d’une nouvelle vague de produits électroniques que quelques dizaines de compagnies s’apprêtent à lancer sur le marché. Certaines permettent la lecture sur de longues périodes sans fatigue oculaire. D’autres mettent l’accent sur le surf, visionner des vidéos et jouer sans être encombré par l’habituel ordinateur portable et son clavier.

Ces tablettes ne sont pas nouvelles. En 2001, Bill Gates avait prédit (à tort, ou trop en avance peut-être) qu’elles seraient la forme d’ordinateur la plus vendue dans les cinq ans. Steve Ballmer a d’ailleurs présenté la semaine dernière une tablette HP fonctionnant sous Windows 7, le successeur de Vista :

[pro-player width=’570′ height=’470′ type=’video’]http://www.youtube.com/watch?v=IIIjTDnX2Y0[/pro-player] ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

On pourrait parler également du IdeaPad U1 Hybrid Notebook, qui ressemble à un PC portable traditionnel jusqu’à ce que l’écran ne s’enlève pour devenir une tablette tactile fonctionnant sur un système Linux.

D’autre compagnies se focalisent sur le marché des tablettes de lecture, secteur ou Amazon détient 60% des parts de marché avec son Kindle, pensant que l’écran noir et blanc ne provoquant pas de fatigue oculaire et la longévité des batteries font que ces tablettes résisteront dans leur “niche” de lecture à l’assaut des tablettes tout-couleurs.

L’évolution à été très rapide entre les tablettes destinées uniquement à la lecture et l’évolution de cette idée en tablette multimédia, et les petites entreprises vont devoir être imaginatives face à l’arrivée des géants dans leur secteur d’activité. Ces tablettes seront bien entendu amenées à être de plus en plus abordables. Mais à mesure que le prix baissera, elles s’enrichiront de plus en plus de possibilités, et petit à petit, ressembleront de plus en plus à de puissants minis-ordinateurs. (C’est déjà ce qu’il est en train de se produire pour l’iPhone et tous les autres smartphones.). On assiste donc peut-être à l’émergence de ce que sera l’ordinateur personnel dans quelques années, une tablette à l’interface tactile connectée en permanence à la toile, qui remplacera enfin avantageusement l’attaché-case plein de dossier ou le cartable rempli des écoliers…