Étudier le modèle économique du Comptoir Numérique dans le cadre d’un diplôme de l’économie sociale et solidaire

Par 3 novembre 2011 avril 3rd, 2019 blog

À partir du 2 novembre Zoomacom accueille en stage Héléna Roumier, étudiante en Licence professionnelle Intervention sociale / Coordonnateur de projets de l’Economie Sociale et Solidaire pour un Développement Durable, de l’UFR des Sciences Humaines et Sociales de l’université Jean Monnet.

Pendant une durée de six semaines, elle réalisera  un diagnostic sur le  modèle économique du tiers-Lieu au Comptoir Numérique : les  articulations entre son rôle d’espace public numérique et de centre de  ressources  numériques pour l’agglomération stéphanoise et le département de la Loire, accueillant un espace de coworking, animé par l’association Zoomacom et géré par la société  coopérative Openscop.

Dans un second temps, en mars et avril 2012, elle participera à mettre en place les préconisations issues du diagnostic (court, moyen, long terme) ou poursuivra le diagnostic si nécessaire.

Ce travail sera intégré au Guide Numérique Territorial attendu fin décembre 2012 qui comprendra le mode-d’emploi et “le code-source” d’un tiers-lieu tel que le Comptoir Numérique.

 

Un commentaire

  • Ourliac dit :

    Bonjour,

    Ce travail est tout à fait intéressant et je me permets de solliciter une information régulière, en effet nous ambitionnons une note de synthèse sur les tiers lieux, espaces de co-working et accueils pour professionnels comme les télécentres. L’angle d’attaque est d’identifier l’offre et le positionnement de chaque type de structure afin de les rapprocher, notamment, des stratégies de développement du télétravail.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire