8th Wonderland

Par 8 juin 2010 mars 29th, 2019 Archives Cyberloire, Labticea, News

Changement de décor pour labticea. Aujourd’hui, point d’outil geek ou d’usage numérique détourné, mais un long métrage. 8th Wonderland, puisque c’est de ce film dont il s’agit, sorti le 12 mai en salles, part en effet de l’axiome que si facebook était un pays, il serait le 3e pays le plus peuplé au monde.

Le synopsis en quelques mots : Des millions de personnes disséminées de par le monde et déçues de la manière dont celui-ci évolue décident de s’unir. Toutes guidées par le même désir d’améliorer les choses, de ne plus subir l’actualité sans pouvoir réagir. Par le biais d’Internet, elles créent le premier Pays Virtuel : 8th Wonderland. Chaque semaine, tous ses habitants votent par référendum une motion différente… Mais que se passerait-il si les motions de 8th Wonderland devenaient petit à petit plus réactionnaires ? Si sa manière d’agir se rapprochait lentement mais sûrement d’un comportement terroriste ? Un problème insoluble se poserait alors à l’ensemble des Nations. Comment combattre un pays qui n’existe pas ?

Le film semble ne pas avoir véritablement séduit les critiques, le public l’appréciant lui un peu plus. Mais au delà de l’aspect réussi ou non de ce long-métrage, on ne peut que saluer le fait qu’un production (française, de surcroit) s’attache à analyser ces mouvements de société et l’hégémonie, parfois à double tranchant, du Réseau Social.

Comme le dit très bien Cécile Mury dans Télérama : “A mi-chemin entre les facéties des Yes Men et la violence d’Action Directe, 8th Wonderland explore, avec une intelligence parfois féroce, les limites de l’activisme politique”

bande annonce :

[pro-player width=’640′ height=’505′ type=’video’]http://www.youtube.com/watch?v=tPSaUmb1EwA[/pro-player]