Concept

Charles Williams | Flickr Commons

Afin de promouvoir l’idée de travailler autrement et plus précisément de s’approprier le concept du « coworking« , Zoomacom a conçu un espace de coworking itinérant qui s’intègre dans tout type d’événements existants.

« On ne nait pas coworker… on le devient ! »

Au lieu d’en parler durant des heures, nous pensons que de pratiquer le coworking au cours d’une journée est le meilleur moyen de découvrir ce concept né aux Etats-Unis et de passer à la pratique dans un des nombreux espaces de la région Rhône-Alpes.

 

« tout le monde peut devenir coworker… tout le monde peut créer un espace de coworking… alors faites-le vous même ! »

Voici le message transversal aux activités d’animations que nous transmettons aux visiteurs et usagers sur ce type d’événement. (voir à ce sujet notre travail sur Epn et travail à distance)

précision sur les aspects numériques : si le numérique est un des outils central du coworking (il faut bien vivre avec les technologies de notre époque), internet et des ordinateurs ne sont pas la condition ultime pour démarrer ou pratiquer du coworking !!! le coworking est avant tout un état d’esprit basé autour de la volonté forte d’échanger et de rencontrer des individus différents ou complémentaires à sois. Prolonger des rencontres sur FaceBook, Twitter, LinkedIn et les autres services web disponibles c’est bien… les démarrer autour d’un thé ou d’un café dans un espace configuré et designé pour le permettre… c’est ça le coworking.

Fiche technique

Charles Williams | Flickr commons

Implantation

Notre équipe s’adapte à tout type de surface… le coworking n’est pas réduit à du simple m2 ! le lieu physique représente la partie émergée de l’Heisenberg.

Une visite préalable du lieu est simplement le plus souvent nécessaire pour s’adapter plus rapidement le jour J.

 

Mobiliers & infrastructure

Si nous apportons toujours une base de mobilier, nous sollicitons en revanche nos hotes ou nos commanditaires à nous fournir du petit mobilier et de la décoration locale pour aménager l’espace : tables, chaises, canapés, fauteuils, comptoir, tables hautes, plantes, présentoirs…

L’esprit recherché étant de se rapprocher d’une recyclerie ou ressourcerie, si il en existe sur le territoire d’accueil, afin de démontrer qu’un espace de coworking se construit plus souvent avec de la récupération qu’avec un catalogue Ikea !

Matériels &  logistique

Charles Williams | Flickr Commons
  • de 7 à 14 ordinateurs portables
  • 6 à 8 tablettes tactiles
  • 6 à 8 écran de TV
  • vidéo projecteur + écran
  • appareil photo et caméra numérique
  • sonorisation et éclairage
  • outils et services web

 

Accueil & animation

Charles Williams | Flickr Commons

Un ou une de nos « Concierge itinérant(e) » anime l’espace tout au long de la journée : accueil, écoute active, conseils, présentations, propositions…

Ce rôle est primordial dans un espace de coworking pour développer de la confiance et des échanges entre coworkers.

Pour la partie découverte d’usages et de pratiques numériques (EPN 2.0), Zoomacom se rapproche et sollicite via son réseau Cyberloire les compétences du Pôle Ressources Numériques le plus proche de l’événement organisé. A ce jour 1 sur Saint Etienne : au Comptoir Numérique et 1 sur Roanne : le Fil Numérique.

Tarif et réservation

2 façons de solliciter l’espace de coworking itinérant :

1 – l’événement s’intègre dans une logique de développement territorial par ou via le dispositif Cyberloire : l’action est pour l’organisateur gratuite, sa seule obligation est de mentionner l’apport de Zoomacom via ses partenaires financiers publics et privés = logique de co-financement indirect
ou…

2 – l’événement est totalement indépendant et déconnecté de la dynamique Cyberloire : l’action devient alors une prestation commercialisé par notre Société Coopérative de Production (OpenScop) avec établissement d’un devis et d’un bon de commande au cas par cas.

Pour toute autre question ou renseignements complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter !