Le 6 juin 2012 Pôle-Emploi et ses partenaires s’associaient pour organiser une Journée d’information dédiée aux cadres.

Zoomacom y intervenait sur deux points :

  • le coworking, que l’association expérimente en pratique au Comptoir Numérique de St-Étienne. Coworking qui fait également l’objet du focus du dossier du mois de Pôle-Emploi, dans un article du 30 mai 2012 : Le coworking, késako ?
  • la médiation numérique pour les demandeurs d’emploi.

Deux aspects qui font partie du modèle de tiers-lieu que propose Zoomacom et Openscop au Comptoir Numérique.

L’association a installé, dans les locaux de la Maison de l’Emploi, un espace public numérique et espace de coworking temporaire, avec son indispensable service de conciergerie, en mobilisant son centre multimedia itinérant. Delphine a accueilli le public toute la journée et est intervenue dans les conférences de l’après-midi pour présenter le coworking tel qu’il est organisé au Comptoir Numérique. De son côté, Eddie a troqué sa casquette de Community Manager pour celle de médiateur numérique afin d’informer sur les usages du web 2.0 dans le cadre d’une recherche d’emploi.

Tiers-Lieu « EPN + Coworking » quel intérêt pour l’emploi ?

Par médiation numérique on entend ici, au sens large, l’accompagnement donné à des individus pour leur permettre de s’approprier les usages des technologie de l’information et de la communication (TIC). Pour les demandeurs d’emploi, cela concerne tout ce qui peut servir leur recherche et leur projet professionnel : des outils leur permettant de rédiger leurs CVs et lettres de motivations, les sites internet ressources, en passant par la maîtrise de leur identité numérique sur les réseaux sociaux.

C’est pour répondre à ce besoin que la Maison de l’Emploi comprend à demeure une Cyber-Base Emploi et que Zoomacom anime des JobCamps tous les vendredis matins au Comptoir Numérique (en plus de l’accompagnement temporaire sur des événements (1 Semaine pour 1 Emploi, Les Rendez-Vous de l’Offre, Journées Jobs d’été…).

Le Comptoir Numérique, en associant EPN et espace de coworking voit se côtoyer professionnels en activité, salariés d’entreprises ou travailleurs indépendants, créateurs d’entreprise, socio-entrepreneurs et demandeurs d’emploi, qu’ils  viennent chercher un endroit pour (co)travailler ou un accompagnement aux usages numériques. Dans un Tiers-lieu où le partage de connaissances et de compétences sont les maitres mots, les demandeurs d’emploi ont l’opportunité de développer leur réseau social et professionnel. Sans compter qu’il est appréciable de pouvoir être accueilli dans des espaces ouverts à tous les publics plutôt que d’être cantonnés dans des structures spécialisées.

Zoomacom, au Comptoir Numérique, est également un pôle de ressources pour les collectivités, les associations, les structures de l’état, les entreprises, dont certaines ont pour objectif l’insertion. Ces acteurs y trouvent les contacts pour mener des projets en partenariat. Lorsque ces projets concernent l’emploi sur leur territoire, on imagine facilement les bénéfices de la synergie née des occasions de pouvoir travailler ensemble dans le même sens. Ou, à défaut de synergie, d’assurer la cohérence de leurs actions respectives.

À titre d’exemple, en distinguant ce qui relève de la médiation numérique (accompagnement aux outils et usages) de ce qui relève de l’accompagnement à la recherche d’emploi, du rôle du médiateur numérique de celui du conseiller en recherche d’emploi, on voit clairement  la complémentarité entre les compétences des uns et des autres et leur intérêt pour l’accompagnement commun des demandeurs d’emploi.